Les Prévisions De l’Action Apple Pour Le 4ème Trimestre : Comment Investir Dans AAPL Durant Le Reste De l’Année

Action Apple

Les Prévisions De l’Action Apple Pour Le 4ème Trimestre : Comment Investir Dans AAPL Durant Le Reste De l’Année

Le géant américain Apple a sorti l’IPhone 6 et l’IPhone 6 Plus en septembre l’année dernière. Les ventes ont été spectaculaires entraînant une hausse considérable du cours de l’action Apple. Depuis le 9 septembre 2014 (la date du lancement de l’IPhone) jusqu’au 20 juillet, l’action a presque pris 35%. En revanche, depuis le 20 juillet, le cours s’est effondré, à savoir a perdu 15% en un peu plus d’un mois.

Action Apple

Après la confirmation d’Apple que son évènement majeur se déroulera une fois de plus le 9 septembre, nous pensons qu’il est temps de regarder l’action du fabricant de Smartphones. Pendant cet événement, de nouveaux produits devraient voir le jour comme notamment un IPhone amélioré. Apple pourrait également surprendre les investisseurs en présentant un nouveau produit. Avec Tim Cook aux commandes de l’entreprise en tant que PDG depuis 4 ans, nous sommes conscient du travail qu’il a fait et Apple semble être un choix d’investissement attrayant dans le futur proche.

Comment Sera Le nouvel Iphone d’Apple?

L’événement le plus important durant le prochain trimestre est incontestablement celui du 9 septembre lorsque Apple va très probablement révéler son prochain IPhone. Comme l’année dernière, il y aura deux versions : IPhone 6s et IPhone 6s Plus. Ces smartphones ne vont pas être fondamentalement différents des versions précédentes mais ces derniers auront des améliorations visibles qui vont rendre le produit encore plus performant. Les mises à jour les plus perceptives seront sur la Force Touch d’Apple qui aura des caractéristiques supplémentaires. L’iPhone peut distinguer les différents niveaux de pressions du doigt de l’utilisateur sur l’écran et va afficher en conséquent des options supplémentaires s’il s’agit d’une pression appuyée. Ceci va rendre l’utilisation de l’IPhone plus facile et plus intuitif.

Action Apple

Un nouveau processeur A9, supposé être significativement plus rapide que le précédent, sera intégré dans le nouvel Iphone. De plus, les caméras avant et arrière vont être améliorées, répondant ainsi aux critiques des utilisateurs de l’IPhone 6. L’écran du téléphone devrait être également plus lumineux grâce à leurs nouvelles dalles OLED.

En plus de tous ces changements cités ci-dessus, des rumeurs circulent sur la mise en vente de deux nouvelles couleurs de l’IPhone. Les modifications de l’IPhone vont être les éléments les plus regardés mais ce ne sont pas les seules choses à retenir de cet évènement. Une mise à jour d’un autre produit d’Apple pourrait avoir un impact plus important sur le cours de l’action.

Le Lancement Tant Attendu De La Nouvelle Apple TV

Une nouvelle version de l’Apple TV est attendue depuis longtemps. Les analystes pensaient que le produit allait être introduit pendant la conférence World Wide Developers mais ceci n’a pas eu lieu. Les attentes se portent alors maintenant sur le prochain événement. L’entreprise semble enfin considérer l’Apple TV comme un produit phare et non plus juste comme un simple hobby.

Néanmoins la partie principale de ce nouveau produit ne sera toujours pas d’actualité. Apple n’est pas dans la capacité de sortir le câble permettant un service de streaming puisqu’elle est toujours en négociation avec les fournisseurs de câble. Apple va néanmoins de l’avant en mettant en place des boitiers décodeurs.

Bien que la nouvelle version de l’Apple TV n’inclura pas le câble de streaming, de nombreuses caractéristiques vont apparaître. La plus importante sera la nouvelle télécommande qui ressemblera beaucoup à celle de la Wii avec des contrôles de mouvements. Ceci devrait permettre à l’Apple TV de devenir une source d’usage quotidien des appareils de jeux. Apple va ouvrir pour cela un « App Store » sur l’appareil, permettant à des fabricants d’applications de lancer leurs propres jeux.

Action Apple

Afin de mettre en valeur ses fonctions de jeux, Apple va intégrer le processeur A8 qui est dans l’IPhone 6. Toutefois, ce processeur va être plus puissant sur l’Apple TV puisqu’il utilise l’électricité à la place de la batterie du téléphone.

D’autres changements sur la télécommande vont être mis en place, notamment l’introduction de Siri. Les utilisateurs vont pouvoir utiliser des contrôles vocaux sur la télécommande. Par exemple, dire à Siri de mettre une certaine émission ou de commencer un certain jeu. Cette fonction aura également par la suite un lien avec les appareils Apple Home en demandant par exemple d’éteindre l’air conditionné ou d’éteindre les lumières connectées à l’Apple TV.

L’introduction de l’Apple TV pourra par la suite donner un avantage significatif dans les négociations avec les fournisseurs de câbles. Cette nouvelle Apple TV devrait couter entre 150$ et 200$ et son intégration au sein des foyers familiaux va booster les perspectives futures de l’entreprise.

Le Bilan De Tim Cook Face Aux Inquiétudes Liées À La Chine

Tim Cook a pris la relève de Steve Jobs depuis maintenant 4 ans. Au début, certains investisseurs avaient des doutes sur la qualité de son travail ce qui a provoqué la chute de l’action Apple en 2012 et 2013. Ceci semble absurde désormais et les investisseurs qui étaient inquiets sur la capacité de Cook de prendre la succession de Steve Jobs semblent être apaisés maintenant.

Depuis que Cook a assumé son rôle de PDG, le prix de l’action a grimpé de 90%. Ceci est particulièrement impressionnant étant donné le repli de l’action en 2012-2013 et les inquiétudes actuelles face à la Chine. Le marché chinois est un point sensible pour Apple. Étant donnée que la Chine est censé être le plus grand acteur dans la croissance mondiale, le ralentissement de son économie pourrait avoir des conséquences non négligeables sur Apple.

Le préjudice que la Chine va avoir sur Apple est le repli de son action alors que le business d’Apple en Chine est beaucoup plus résistant que ce que l’on pense. La réaction émotionnelle face au ralentissement du marché est d’anticiper qu’Apple va être en difficulté à cause d’une baisse de ses ventes. Mais ces inquiétudes face à la Chine ne sont pas nouvelles. Elles datent effectivement de 2010 mais nous avons vu que depuis 2010 l’activité d’Apple en Chine a grimpé en flèche.

Cook a révélé qu’Apple continue d’expérimenter une croissance massive en Chine durant le mois de juillet et aout. Il a même affirmé que les ventes d’IPhone se sont accélérées pendant les dernières semaines. Avec une classe moyenne de la population en augmentation, Cook est confiant sur l’avenir de l’IPhone. Il pense que l’IPhone va continuer d’avoir du succès sur ce marché. Le cours de l’action devrait alors rebondir lorsque ces inquiétudes seront calmées.

À Quel Moment Faut-Il Investir Dans Apple?

Après avoir analyser les différents facteurs qui vont affecter Apple pendant le reste de l’année, il est temps de comprendre comment il faut agir sur l’action Apple. En ayant une analyste simpliste, on dira que le meilleur moment d’acheter l’action Apple est juste avant le lancement de ses produits puisque l’évènement va mettre en valeur les nouvelles opportunités de l’entreprise et augmenter l’excitation des investisseurs par rapport à Apple. Cependant, cette stratégie ne s’est pas révélée fructueuse dans le passé.

L’action a tendance à avoir un saut initial qui n’est pas durable. Bien que l’excitation d’un nouveau produit soit très élevée, les analystes surestiment souvent leur appétence et la demande pour le produit. Ceci a été spécialement vrai pour l’IPhone 6. De plus, les produits sont souvent critiqués et les annonces de faibles demandes portent préjudices au cours de l’action.

Le meilleur moment pour acheter l’action Apple est juste avant la publication de ses résultats lorsque l’entreprise essaie d’écraser les prévisions. Souvenons nous de la publication des résultats du quatrième trimestre l’année dernière quand Apple a vendu plus de 71 millions d’IPhones.

Bien que la probabilité pour que les ventes soient aussi élevées cette année est faible, il est certain qu’encore une fois les ventes vont dépasser les attentes. De même, il est probable que l’Apple TV batte les prévisions étant donnée qu’il s’agit d’un cadeau populaire pour les enfants, toujours aussi absorbés par les jeux électroniques. Les investisseurs, en achetant l’action au moment approprié, pourraient faire des gains solides.

Analyse Algorithmique

I Know First produit des services financiers, principalement à partir des prévisions de leurs algorithmes. L’algorithme incorpore des données depuis 15 ans et les utilisent afin de générer des allocations d’actifs sur 2 000 marchés financiers différents.

L’algorithme de prédiction, basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage-machine (AM), incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

L’algorithme produit une prévision avec un signal et une prévisibilité. Le signal, au milieu de la case, indique une tendance et donne la direction du mouvement mais ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix. La prévisibilité, en bas de la case, est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période. On trouve en haut de la case la référence de l’action.

I Know First avait correctement prédit le mouvement de l’action Apple dans le passé. Dans cette prévision du 26 aout 2014, Apple affichait un signal « bullish » de 36.42. En accordance avec l’algorithme, le prix de l’action a augmenté de 9,88% pendant cet horizon de temps.

Action Apple

 

Après avoir expliquer le fonctionnement de notre algorithme, il est intéressant de vérifier si l’algorithme est d’accord avec notre analyse « bullish » de l’entreprise. Nous nous focalisons sur les prévisions sur un mois et trois mois.

Action Apple

L’action d’Apple affiche un faible « bearish » signal pour les deux horizons de temps, ce qui signifie que ce n’est pas le moment approprié pour investir dans l’action. En effet, ceci confirme l’idée qu’avant les grands évènements, il est risqué d’investir dans Apple. Les investisseurs devraient attendre un signal plus élevé qui va très probablement apparaître avant la publication des résultats de l’entreprise.

Un signal positif ne signifie pas qu’un investisseur devrait automatiquement investir dans l’action Apple. Dr. Roitman, le créateur de l’algorithme, a mis en place une règle d’entrée et de sortie du marché financier. En utilisant cette stratégie de trading, un investisseur devrait acheter l’action si la moyenne des signaux des 5 derniers jours est positive et si le dernier prix de cloture est au-dessus de la moyenne des prix des 5 derniers jours de trading. Si ces deux conditions sont vérifiées, alors il est temps d’augmenter sa position sur l’action.

Conclusion

Le prix de l’action Apple a été frappé par les inquiétudes du marché chinois, avec une baisse de presque 14,5% durant les dernières semaines. I Know First pense que ces doutes sont exagérés et qu’Apple reste une valeur attractive à détenir. Tous les yeux seront rivés sur le grand évènement d’Apple en septembre mais ceci ne signifie pas qu’il est temps d’investir dans son action. Les investisseurs devraient plutôt investir juste avant la publication des prochains résultats, quand des gains réels sont possibles. Avec une nouvelle version de l’IPhone de l’Apple TV, l’entreprise va continuer de prospérer sur le long-terme étant donné que Cook a fait ses preuves depuis qu’il est le PDG d’Apple.

 

 

Prévisions Sur l’Action Tesla : Un Avenir Prometteur De l’Entreprise Sur Le Long Terme

Action Tesla

Sommaire :

  • L’action Tesla a eu un coup dur depuis l’annonce des revenus révélant une diminution des perspectives de livraison
  • Le futur proche de l’entreprise est peu réjouissant à cause de résultats qui risque d’être décevants.
  • Les investisseurs de long-terme ne doivent pas être découragés puisque les profits vont arriver plus vite que ce que l’on pense
  • IKnowFirst anticipe une hausse de l’action TSLA sur le long terme malgré des déficits très probables cette année

 

action teslaMercredi, Tesla Motors a publié ses revenus du second trimestre. Suite à cette annonce, les investisseurs se sont rendus compte qu’ils allaient devoir être plus patients que prévu. Certains investisseurs anticipaient que l’action allait monter aux alentours de 300 dollars vu que l’entreprise était en train de faire face à ses problèmes, notamment de ses problèmes de ventes en Chine. Néanmoins, ces anticipations n’ont pas été vérifiées. Les pertes de la société ont triplé et Tesla a coupé ses projections de commandes pour l’année.

 

Le prix de l’action a chuté de 7% quelques heures après les résultats soulignant des perspectives de croissance de court-terme plus mauvaises que prévues. Avec une hausse de presque de 21,5% cette année, l’action se replie à cause des inquiétudes liées à son flux de trésorerie et des doutes liés à la capacité de l’entreprise d’être à la hauteur de ses projections futures. Les investisseurs de long terme, fidèle à Tesla depuis longtemps, devraient être enthousiastes d’augmenter leur position. Toutefois, l’action devrait diminuer davantage avant la reprise.

Des Projections Plus Faibles

Les dirigeants de Tesla ont diminué leur projections de commandes de 55 000 véhicules initialement à 50  000 véhicules. Cette baisse s’explique par le retard du lancement du Model X SUV, qui est finalement planifié en septembre. Le PDG, Elon Musk, met beaucoup d’espoir sur cette nouvelle offre, affirmant que ceci permettrait à l’entreprise de doubler ses ventes.

Pendant la conférence téléphonique sur ses revenus trimestriels, la position du PDG sur le véhicule n’a pas changé. Au lieu de se concentrer sur l’incroyable design et sur le savoir faire de l’entreprise, il est resté focalisé sur la difficulté du lancement de production du véhicule. Il a souligné le fait que cette voiture est « un grand défi de construction. Il s’agit peut-être de la voiture la plus compliquée à mettre en place ». Il a ensuite ajouté que ce véhicule était impressionnant et que les consommateurs n’allaient pas en revenir.

action tesla

La baisse des perspectives de vente est donc causée par la difficulté de fabrication du nouveau véhicule. La montée en puissance du modèle est exponentielle et une pénurie d’offre causera une chute dans les commandes de l’entreprise.

Comme la période de croissance prend la forme d’une courbe en S, une semaine de retard pourrait entraîner une baisse de 800 Model X dans les commandes cette année. Avec les nombreux fournisseurs et les différentes composantes du nouveau modèle, il y a forcément des obstacles qui réduisent les anticipations de production.

Cette baisse est un choc pour le cours de l’action Tesla. Néanmoins, un autre élément joue un rôle dans la baisse de l’action. Le flux de trésorerie libre de l’entreprise pourrait ne pas atteindre son seuil de rentabilité avant le premier trimestre de l’année suivante. Les ressources de l’entreprise sont en effet épuisées par les investissements dans les machines produisant le Model X.

Les disponibilités de Tesla sont tombées à 1,15 million de dollars à la fin du trimestre, à savoir 359 millions de dollars en dessous des disponibilités du trimestre précédent, malgré un emprunt de 50 millions de dollars sur la ligne de crédit renouvelable. Musk a affirmé que Tesla n’avait pas besoin d’augmenter ses fonds propres mais n’a pas éliminé cette possibilité.

Il y a des probabilités que la trésorerie de l’entreprise diminue encore plus. Le directeur financier, Deepak Ahuja, ne s’engage pas à générer des flux de trésorerie positifs pendant le quatrième trimestre étant donnée sa crainte face aux commandes du Model X. Avec des objectifs de production moindre pour le reste de l’année et des pertes attendues plus élevées, l’avenir de court terme de l’entreprise n’est pas prometteuse ce qui explique le repli du cours de l’action.

Ce Qu’on Doit Garder À L’Esprit

Malgré le fait que les résultats de Tesla donnent raison aux investisseurs qui estiment une surévaluation de l’action Tesla à cause du manque de profit de l’entreprise, les investisseurs de long-terme ne devraient pas perdre espoir. Musk, en commentant les projections de production affaiblies, a mis l’accent sur le fait que l’entreprise privilégie la qualité des véhicules plutôt que de vouloir absolument répondre aux objectifs de production.

La tendance de long terme reste la priorité de l’entreprise. Musk ne s’éloigne pas de sa prévision de 500 000 voitures en 2020 et c’est ce qui est important pour les investisseurs. Le niveau de production actuel ou le profit de l’année prochaine ne nous permet pas d’estimer si l’action est surévaluée ou pas.

Malgré tous ces aspects négatifs pour Tesla, les personnes qui croient dans le dynamisme de Tesla devraient saisir l’opportunité d’investir à moindre coût. Ce recul n’était en effet pas surprenant après la hausse rapide cette année. IKnowFirst avait prédit correctement cette évolution, comme vous pouvez le voir en cliquant ici.

action tesla

L’affirmation de plus de 1 milliard de réservations laisse planer des doutes mais Musk en argumentant montre que la plupart des réservations semblent être réels. Il donne une prévision entre 400 et 500 million de dollars de ventes pour 2016 et cette prévision grimpe a au moins quelques milliards de dollars en 2017. Avec la production du Model X allant à toute vitesse et l’achèvement de la construction de Gigafactory, la surélévation semble incroyablement basse après coup.

La Prévision Algorithmique

I Know First produit des services financiers, principalement à partir des prévisions de leurs algorithmes. L’algorithme incorpore des données depuis 15 ans et les utilisent afin de générer des allocations d’actifs sur 2 000 marchés financiers différents.

L’algorithme de prédiction, basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage-machine (AM), incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

L’algorithme produit une prévision avec un signal et une prévisibilité. Le signal, au milieu de la case, indique une tendance et donne la direction du mouvement mais ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix. La prévisibilité, en bas de la case, est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période. On trouve en haut de la case la référence de l’action.

IKnowFirst a publié une prévision baissière sur Tesla le 23 Juillet 2015. Il est maintenant intéressant de se concentrer sur les prévisions données pour l’action TSLA afin de vérifier si l’algorithme approuve notre analyse haussière de l’action.

action tesla

L’algorithme a des prévisions baissières pour l’horizon de temps de 1 mois et de 3 mois. Ces signaux ont été produits avant la chute de plus de 10% de l’action due aux résultats financiers. Les investisseurs devraient attendre encore un peu de temps avant d’augmenter leur position sur l’action Tesla puisque l’action va très probablement continuer de chuter dans le court-terme. Les perspectives de long-terme restent solides et les investisseurs devraient être attentif afin de choisir le meilleur moment pour acheter l’action.

 

Conclusion

Dans le court terme, l’action va très probablement continuer de diminuer. Même en diminuant ses prévisions de ventes, pour répondre à ses objectifs, l’entreprise doit tout de même réussir à livrer 17 000 voitures durant le trimestre actuel.

Néanmoins les perspectives de long terme n’ont pas changé. Durant ces cinq dernières années, l’entreprise a fortement progressé et les cinq prochaines années devraient être encore plus fructueuse pour l’entreprise étant donné le développement de nouveaux produits et d’une nouvelle ligne de business. Cette vision reste risquée étant donné une compétition de plus en plus intense dans le secteur. Néanmoins, les personnes qui ont confiance dans Tesla devraient acheter l’action lorsqu’elle tombera entre 220 et 230 dollars.

Pour atteindre 300 dollars, ceci devrait mettre un peu plus de temps mais il faut être conscient que les profits de court terme ne reflètent pas totalement l’état de l’entreprise. Les investisseurs de long terme ne devraient pas être découragés par les résultats financiers de court terme ou par le repli de l’action. Ils devraient saisir l’opportunité d’augmenter leurs positions. IKnowFirst pense que le cours devrait baisser encore plus avant une reprise incontestable grâce aux perspectives prometteuses de long-terme.

 

 

Action ALU: Fusion Nokia/Alcatel-Lucent, Une Perspective Algorithmique

Action ALU

L’action d’Alcatel-Lucent (ALU) fluctue sans cesse depuis plusieurs années. En un an, la valeur d’ALU est passée de 2,36 euros en octobre 2014 à 4,93 Euros en avril 2015, soit un retour supérieur à 100%. Un investisseur aurait pu générer des rendements considérables en achetant/vendant au moment approprié mais toute la difficulté réside dans le « timing ». Il faut être capable de prévoir convenablement l’évolution de l’action.

Action ALU

Depuis de nombreuses semaines, l’entreprise Alcatel-Lucent fait parler d’elle au sujet d’une fusion annoncée avec Nokia. Une telle annonce impacte bien évidemment le cours de l’action. Faut-il acheter ou vendre l’action ALU ?

action alu

Figure 1 : Graph Action ALU (Source : Yahoo Finance)

 

Alcatel-Lucent : Un groupe en difficulté depuis plusieurs années.

 

Alcatel-Lucent ne voit pas d’autres solutions que de se faire racheter par Nokia pour pallier les difficultés qu’elle rencontre depuis plusieurs années. Le groupe ne parvient pas à rivaliser face à ses concurrents mondiaux tels que Huawei, Ericsson et ZTE.

 

Depuis sa création en 2006, l’entreprise a été déficitaire durant 8 exercices. Une restructuration a été faite, appelée la transformation « Shift », afin d’économiser 2 milliards d’euros par an. La situation d’Alcatel-Lucent semble s’améliorer. Sa perte nette au premier trimestre se réduit à 72 millions d’euros. Néanmoins, il faut être conscient que ces économies ont principalement été possibles grâce aux suppressions de postes. Ceci souligne le manque de dynamisme d’Alcatel-Lucent. Une fracture sociale naît au sein du groupe. Ces suppressions auront des effets négatifs à long terme.

 

De plus, la trésorerie du groupe est en diminution avec un flux de trésorerie libre de 332 millions d’euros au 1er trimestre comparée à 398 millions d’euros un an plus tôt. L’affaiblissement des ventes aux Etats-Unis ne va pas arranger la situation étant donnée que AT&T et Verizon Communication sont deux de ses plus importants clients.

action alu

Les résultats peu satisfaisants d’Alcatel-Lucent soulignent les retards du groupe dans la révolution internet et dans la téléphonie mobile. De plus, les marges du groupe se réduisent à cause d’une « guerre des prix » renforcée par l’apparition de l’opérateur Free.

La fusion avec Nokia permettra-t-elle d’augmenter la rentabilité d’Alcatel-Lucent ? Nous avons de solides doutes. La fusion précédente entre Alcatel et Lucent a été un échec et nous craignons que le rachat par Nokia soit de même. 

Rachat par Nokia : Une solution périlleuse ?

Mi-avril 2015, Nokia annonce le rachat de l’intégralité du groupe Alcatel-Lucent. Cette fusion devrait être effective durant la première moitié de 2016 mais nous connaissons déjà les conditions d’achat. Il s’agit d’un échange de 0,55 actions Nokia pour une action Alcatel-Lucent, ce qui valorise le groupe à 15,6 milliards d’euros. Les actionnaires d’Alcatel-Lucent affirment leurs mécontentements puisqu’ils n’obtiendront que 33% du nouveau groupe, une part jugée trop faible.

  • Montant incertain des synergies

Après l’annonce, le cours d’ALU a chuté de 10,82%. Les avis diffèrent sur le montant des synergies futures de ce rachat. La nouvelle société estime le montant des synergies à 900 millions d’euros en 2019. Ce montant nous semble très incertain. Les chevauchements d’activité d’Alcatel-Lucent et Nokia vont nécessiter des restructurations qui ne doivent pas être sous-estimés par la nouvelle société. De plus, il s’agit d’un mariage de plusieurs cultures d’entreprise, à savoir américaine, française et finlandaise ce qui représente un obstacle important. Souvenons-nous des difficultés d’adaptation entre Alcatel et Lucent.

  • Nokia est-il un partenaire de taille ?

Nokia affiche des résultats décevants au 1er trimestre 2015 à cause d’une rentabilité décroissante dans les réseaux et d’une marge opérationnelle en diminution. La marge s’élève à 3% alors qu’on anticipait cette dernière à 9%. Le bénéfice de Nokia a chuté de 61%.

Suite à ces résultats, le cours de bourse de Nokia a dégringolé. Ceci pourrait remettre en cause l’OPE (Offre Publique d’Echange). Cette baisse renforce le mécontentement des actionnaires d’Alcatel-Lucent au sujet de la parité d’échange. Si le rachat ne se produit pas, une baisse du cours ALU serait d’autant plus probable. 

Analyse de l’algorithme

I Know First produit des services financiers, principalement à partir des prévisions de leurs algorithmes. L’algorithme incorpore des données depuis 15 ans et les utilisent afin de générer des allocations d’actifs sur 2 000 marchés financiers différents.

L’algorithme de prédiction basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage-machine (AM) incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

L’algorithme produit une prévision avec un signal et une prévisibilité. Le signal, au milieu de la case, indique une tendance et donne la direction du mouvement mais ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix. La prévisibilité, en bas de la case, est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période. On trouve en haut de la case la référence de l’action.

Il est maintenant intéressant de se concentrer sur les prévisions données pour l’action ALU afin de vérifier si l’algorithme approuve notre analyse baissière du stock ALU.

action alu

 

Figure 3 : Prévisions algorithmique de l’action ALU sur une période de 3 mois et 1 an

Les prévisions de l’algorithme ci-dessus sont pour des horizons de long-terme : 3 mois et 1 an. En accordance avec notre analyse, l’algorithme anticipe une baisse de l’action ALU. Nous appelons cela une position « short », à savoir vendre le titre sans le détenir et l’acheter quand il sera moins cher afin de générer des profits.

 

Action Netflix: Reste-t-elle une valeur sûre?

Action Netflix

Netflix (NASDAQ: NFLX) fut l’une des actions les plus performantes du S&P 500 en 2015, son prix augmentant de 66% depuis le début de l’année. Nous avions déjà publié une prévision haussière (en anglais) ou nous affirmions, le 9 Janvier, que le prix de l’action remonterait au delà de son record historique: les deux derniers résultats ont confirmé notre prédiction. Après que Merrill Lynch a changé sa notation ( de “hold” a “buy”), le prix de l’action à battu un nouveau record Mardi dernier.

Action Netflix

Les investisseurs pourraient être tentés de vendre leurs actions, et les nouveaux venus pourraient penser que le temps d’en acheter est terminé…

Mais le prix de l’action devrait encore monter, la stratégie de l’entreprise étant de continuer à soutenir la croissance des inscriptions au service. Et pendant que certains analystes se plaignent du manque de transparence de l’entreprise concernant la localisation des nouvelles inscriptions par régions, Netflix est cependant très transparent concernant ses plans d’expansion, qui correspondent parfaitement au paysage audiovisuel actuel.

D’autres détracteurs se plaignent du manque de transparence relatif au nombre de spectateurs de chaque série, et plus précisément celles produites par Netflix comme Orange is the new black. Le magazine Variety à récemment publié un article dans lequel il analyse des données basées sur un échantillon de 2500 personnes utilisant ordinateurs, tablettes et smartphone. Le résultat, loin d’être scientifique pour autant, révèle que la nouvelle série Netflix, Dardevil, fut sa sortie la plus populaire.

Et pendant que le service de streaming ne confirmera ni ne commentera ces informations, il est néanmoins transparent sur sa vision générale ainsi que sur la stratégie de l’entreprise, ce qui nous semble bien plus important. Le PDG de Netflix, Reed Hastings, à clairement dit que la croissance des inscriptions constitue le principal objectif de la société, sur le long terme, cela apportant une rentabilité accrue et des marges d’exploitation importantes. La stratégie de l’entreprise est absolument claire: Pour pousser son chiffre d’affaires, elle doit continuer à s’étendre à l’international, et à fournir du contenu de qualité, notamment dans ses propres séries.

Netflix prévoit d’être présent dans 200 pays fin 2016, tout en gardant des bénéfices bas d’ici là. Durant le dernier trimestre, le service de streaming fut inauguré à Cuba, en Australie et en Nouvelle-Zélande. La stratégie de l’entreprise étant d’augmenter son nombre d’utilisateurs à travers le monde, les coûts publicitaires se répartissent à l’international désormais.

Nous pouvons déjà constater que la stratégie a payé ses fruits. En effet, a l’international, plus de 2,6 millions de personnes ont rejoint Netflix.

Avec une telle volonté d’expansion, le nombre d’inscrits potentiels va certainement s’accroître. Transformer ce potentiel en réalité dépendra de la qualité des séries originales Netflix, ce qui nous amène à une autre plainte des détracteurs de la firme: le coût du contenu qui s’accroît. Netflix veut se rapprocher de son concurrent principal, HBO (service de streaming).

La filiale de Time Warner Cable Inc. (NYSE: TWC) à lancé son propre service de streaming, HBO Now. Hastings à récemment annoncé que Netflix n’essaiera pas d’acheter d’autres contenus, outre ses créations originales, contrairement à la pratique actuelle des concurrent, l’achat de licences appartenant à d’autres studios. Cela coûte plus cher à Netflix à court terme, mais beaucoup moins cher à long terme puisque Netflix le rends disponible à l’international. C’est d’autant plus important car dans certains marchés internationaux, Netflix ne dispose pas de tous les droits de sa série House of Cards.

Netflix est prêt pour le futur de la télévision

Bien que ces deux stratégies sont susceptibles de garder les bénéfices bas, au moins jusqu’à fin 2016, et que les coûts des séries Netflix continueront de prendre une part importante des bénéfices comparé à ses concurrents, le prix de l’action n’en subira pas les conséquences comme Hastings et son équipe l’ont clairement exprimé. C’est pour cela que le plus important aujourd’hui, c’est la croissance des inscriptions. Et pendant que certains pensent qu’il s’agit d’une stratégie faiblarde, elle est en réalité parfaite vis-à-vis du paysage audiovisuel actuel et futur; Hastings l’a très bien compris.

Pour en revenir à HBO et à son nouveau service de streaming, certains pensent qu’il peut être un concurrent à Netflix. En réalité, les deux firmes, qui produisent toutes deux des séries originales, tout en mettant à disposition des films et séries déjà existantes, seront complémentaires dans le futur. Le but d’Hastings n’est pas de battre HBO, mais de battre le marché de la télévision d’aujourd’hui.

Au cours de la dernière conférence à propos des résultats, Hastings disait que “La télévision a réalisé un immense parcours durant ces 50 dernières années, mais Internet commence à prendre de l’importance. Dans les 20 prochaines années, Internet remplacera clairement la télévision telle que nous la connaissons[…] Les gens regarderont leurs vidéos sur Internet, et non plus à la télévision”. Cela correspond à ce qu’Apple (NASDAQ:AAPL) avait annoncé dans leur dernier rapport. Pour Tim Cook, “Des changements majeurs vont apparaître dans le monde des médias, et cela sera vraiment bénéfique pour les consommateurs”. Il ajouta qu’il espérait déjà qu’Apple fasses partie de cette révolution.

En parlant de changements majeurs, Tim Cook se référait à la nouvelle Apple TV, qui devrait voir le jour au plus tôt le mois prochain, à la World Wide Developers Conference. Le futur de la télévision devrait permettre aux utilisateurs de choisir les chaînes qu’ils veulent, au lieu du modèle actuel où ils n’ont accès qu’à des packs de chaînes, et ou ils paient pour des chaînes qu’ils ne regarderont jamais.

Source: videotips.jimdo.com

Les services de streaming tels que Netflix et HBO devraient être les principaux bénéficiaires de cette évolution du marché. Les consommateurs, en ne payant plus les chaînes qu’ils ne veulent pas, devraient avoir plus d’argent disponible pour acheter des services de streaming comme Netflix, qui a le contenu qu’ils désirent. Netflix a aussi une longueur d’avance sur les autres services de streaming dans ce secteur, puisqu’il est mieux implanté dans le marché et qu’il a plus de contenu.

En attendant que ce nouveau marché de la télévision devienne réalité, Netflix aura fini son expansion internationale et aura encore plus de contenu original pour attirer et garder ses inscrits. Ce sera alors le moment de se concentrer sur l’augmentation de ses bénéfices, et la popularité croissante du marché du streaming ainsi que la croissance continue du nombre d’inscrits à l’international rendra cela possible pour l’entreprise.

Analyse Algorithmique

L’algorithme “self-learning” I Know First a prédit correctement la montée de l’action Netflix sur l’année passée. Dans cette prévision du 4 Mai 2014, Netflix faisait partie du Top 10 Des Actions technologiques à acheter, sur une période d’un an. L’entreprise avait un signal de 91,68 et un indicateur de prévisibilité de 0,16. En accord avec cette prédiction, l’action est montée de 62,89% depuis mai 2014.

Performance Algorithmique de Netflix, sur 1 An

L’efficacité de l’algorithme I Know First ainsi démontré, il serait intéressant de savoir si l’algorithme est en accord avec l’analyse fondamentale haussière de l’entreprise. Les prévisions ci-dessous sont les prédictions sur une période de 3 mois et d’un an qui datent d’aujourd’hui, le Jeudi 14 Mai 2015. Dans les deux prédictions, l’entreprise à un signal positif et fort, indiquant que l’analyse de l’algorithme est haussière pour cette action

Netflix

Prédiction Algorithmique de Netflix

L’analyse algorithmique est en accord avec les prévisions fondamentales de l’entreprise. Bien que la rentabilité restera basse durant les deux prochaines années, la croissance du nombre d’inscrits fera monter le prix de l’action, d’autant plus qu’elle ne fait que commencer. Et lorsque l’expansion internationale se terminera, l’entreprise sera en parfaite position pour augmenter ses bénéfices dans le futur marché télévisuel, qui sera plus adapté à son business model. Les directeurs de Netflix ont appris de leurs erreurs, lorsqu’ils avaient fait chuter l’action en 2011.

Netflix reste une excellente valeur. Le prix de l’action va continuer de monter, même si elle a déjà beaucoup augmenté cette année.

 

“Quick Win” Identifié Par L’Algorithme: Ford Motor Co.

Ford Motor Co. (F): Plus-Values à Court Terme

Ford Motor Co. fît partie des meilleurs actions selon les prédictions fournies par l’algorithme. Il fut recommandé aux clients de I Know First le 4 novembre 2014, sur une période de 30 jours. Ford avait un signal de 34.94 et une prévisibilité de 0.43. Conformément à ce qu’avait prédit l’algorithme, Ford a publié une plus value à court terme de 13.01%.

L’action Ford (F) faisait partie du groupe des “10 meilleures actions pour des positions longues et des positions courtes”

La totalité de l’offre correspondante au “10 meilleures actions pour des positions longues et courtes”  inclut une prédiction journalière de 20 différentes actions, avec des signaux positifs et négatifs.

  • 10 meilleures actions pour des positions longues
  • 10 meilleures actions pour des positions courtes
  • L’évolution du S&P 500

quick wins by the algorithm

Ford Motor Co. (plus communément appelé Ford dans cet article) est une multinationale américaine dans le domaine la construction automobile. Ces quartiers généraux se trouvent à Dearborn,une banlieue de Détroit dans le Michigan. La société a été créée par Henry Ford et incorporée le 16 juin 1903. Son activité principale est la vente de voitures et de véhicules commerciaux sous la marque Ford, ainsi que la vente de véhicules de luxe avec Lincoln.

Une dynamique création d’emploi, une augmentation des salaires continuelle, une importante réduction du prix du pétrole et de l’essence, et une augmentation en Novembre des ventes de voitures, ont donné une nouvelle jeunesse aux actions Ford. De bas taux d’interêt, une demande en constante croissance, la reprise économique du sector de la construction, et l’augmentation de la confiance des consommateurs envers la compagnie ont aussi joué un rôle. Les ventes de voiture au mois de novembre se sont avérées être fructifiantes avec un taux de 17.2 millions de voitures vendues, en comparaison avec un taux de 16.3 millions l’année dernière. L’industrie automobile est sur la bonne voie pour vendre entre 16.8 million et 17 million de véhicules en 2015. Dans le cas ou ça se produirait, cela sera la première fois depuis la Deuxième Guerre Mondiale que les ventes ne cessent d’augmenter durant 6 ans.

L’augmentation du prix de l’action Ford peut être en partie attribuée à leur nouveau modèle: le F-150. Ce modèle est de loin le produit le plus vendu aux Etats-Unis. De plus, Ford a récemment remplacé l’acier dans le corps du véhicule par un alliage en aluminium. Cela permet à ce dernier d’être cents pounds plus léger, lui permettant une réduction de la consommation en carburant de de 20%. En plus de cela, la réduction de poids se traduit par le fait que le véhicule a une meilleure maniabilité, une accélération plus rapide, et plus de puissance de remorquage.

Le secteur de l’automobile fait face actuellement aux meilleures perspectives connues depuis des années. La meilleure forme de l’économie mondiale ainsi qu’un marché du travail en bonne santé aux Etats-Unis, sont de bon facteurs pour “faire grossir le portefeuille”, envoyant en masse des consommateurs enthousiastes à des showrooms. Ajoutez à ça la moyenne des prix de l’essence en dessous de 3 dollars par gallon et vous obtenez des conditions excellentes pour les actions automobiles; ce qui devrait continuer au moins jusqu’à 2016.

Avant de prendre une décision de trading quelque qu’elle soit, consultez la dernière prédiction, car l’algorithme met à jour ses prédictions quotidiennement. Lorsque l’algorithme a la possibilité d’être utilisé durant la journée (intra-day trading), la prévisibilité a tendance à devenir plus forte à l’aide de prédictions sur une période de temps plus longue comme 1 mois, 3 mois et 1 an.

Vous avez manqué la dernière tendance? Vous cherchez la meilleure opportunité de marché?  Découvrez la prédiction de l’action du jour basé sur notre algorithme

Action Apple: La Demande D’ iPhone 6 Fait Décoller le Stock Apple

Action Apple: La Demande d’iPhone 6 Fait Décoller l’Action Apple

Le Stock Apple, Inc., (Nasdaq: AAPL) connait actuellement un grand succès. En effet, cette dernière a augmentéAppleLogo de pratiquement 50% depuis le début de l’année, et est sur la bonne voie pour continuer de monter pour la sixième année consécutive. Cette action technologique a dépassé les $100 en Août, et plus récemment, celle qui est déjà connue pour être la plus grosse société mondiale a franchie une autre étape lorsque sa capitalisation boursière atteint 700 milliards de dollars, un niveau qu’aucune autre société américaine n’ai jamais atteint. Cette étape importante reflète aussi le fait que la capitalisation boursière a été multipliée par deux depuis que
Tim Cook est devenue le PDG de la compagnie en Août 2011.

 

Apple stock forecast

L’iPhone 6 inspire confiance

La confiance et fidélité des consommateurs Apple a augmenté depuis que la société a mis sur le marché des iPhones plus grand en septembre, suivi d’un important rapport sur les gains en octobre. Apple décrit dans son rapport un revenu de 42.1 milliards de dollars sur les trois mois qui ont précédé le 27 septembre, dépassant les attentes du marché qui étaient de 40 milliards de dollars. De plus, la société annonce une croissance de 12%, la plus grande connue en deux ans. Le prix de l’action Apple (AAPL) a, depuis ce jour, augmenté de 20%, stimulé par la demande énorme d’iPhone 6, ainsi que par le fait que les analystes ont estimé que le smartphone connaitrait la meilleure saison que n’importe quel autre iPhones créé jusqu’à ce jour. Apple a eu de bons résultats lors du dernier semestre, mais cette année a l’air exceptionnellement  rentable pour la société.

Apple prévoyait de produire entre 60 et 65 millions de téléphones, mais ils en produisent désormais le plus possible dans le but de conserver une demande élevée. Ming-Chi Kuo, un analyste chez KGI securities avec un excellent bilan concernant les produits Apple, a prédit qu’Apple vendrait 71.5 millions d’iPhones pendant les vacances de Noël, ce qui signifie un bond de 40% dans les ventes, en comparaison avec l’année dernière à la même période. Samsung Electronics Co., Ltd., un des plus gros concurrents d’Apple dans le marché des smartphones haute de gamme,  a lutté contre le géant technologique, et se réorienterait peut être vers des technologies moins onéreuses, ce ui pousserait la demande pour l’iPhone 6 encore plus haute.

RevenueByQuarter

Les analystes sont optimistes en ce qui concerne Apple

La demande massive d’iPhone 6 a mené les analystes à accroître leur prévision du prix du stock Apple. Les analystes de UBS, RBC Capital Markets,BTIG Research, and Susquehanna ont tous  augmenté leur objectif de cours en novembre vers un cours qui vacille entre 120 et 150 dollars par action. On parle même du fait qu’Apple pourrait atteindre une capitalisation boursière de 1 trillion de dollars. La demande en iPhone 6 et les ventes prévues durant les vacances de Noël ont été si énormes que les analystes sont optimistes avant même de prendre en compte la création de nouveaux produits Apple dans le futur.

Cook a remanié la gamme des produits cette dernière année.Apple mettra sur le marché l’Apple Watch au début de l’année prochaine; les analystes estiment que 10% des utilisateurs d’iPhones l’achèteront. Ceci signifierait une vente de 30 millions d’unités, ce qui augmenterait le revenu de 10 à 12 millions de dollars. Une réponse précoce à l’Apple Pay, le service de porte-feuille téléphonique de la société, a été elle aussi promettante. Apple utilisera aussi le rachat de Beats Electronics pour intégrer le marché des services de musique en ligne au début de l’année prochaine, en réponse à la baisse des téléchargements sur iTunes à cause de concurrents comme Spotify.

Certains produits n’ont pas encore été annoncés et pourraient avoir un impact dès l’année prochaine. En septembre, Tim Cook évoque dans un article qu’ils travaillent sur des projets pas encore ébruités. De plus, une révolution dans l’industry de la télévision est très attendue par le public, ainsi qu’une nouvelle spéculation sur le fait  qu’Apple pourrait s’intéresser à la réalité virtuelle. Même si les offres spéciales du nouveau produit Apple n’apporte pas beaucoup de revenu, l’impact psychologique est extrêmement importante.

Analyse Algorithmique 

I Know First est une société qui fournit des services financiers en utilisant un algorithme “auto-apprenti” afin d’analyser, modeler et prédire le marché boursier. L’algorithme créé une prédiction composée d’un signal et d’un indicateur prévisibilité. Le signal est représenté par le chiffre au milieu de la case. La prévisibilité est représentée par le chiffre situé en bas de la case. En haut, un capital spécifique (action, devise, indice, etc) est identifié. Ce format est le même pour toutes les prédictions.

Untitled

Le signal représente la direction des mouvements prédictifs, et n’est pas un pourcentage ou un prix. La force du signal indique de combien le prix actuel s’éloigne de ce que le système considère comme l’équilibre ou le “juste” prix. Le signal peut avoir un signe positif (augmentation prévue) ou négatif ( diminution prévue). La “heat map” est disposé selon la force du signal: les signaux ayant les plus fortes intensités en haut, et ceux ayant de faibles intensités en bas. Les couleurs du tableau sont des précisons sur le signal. Le vert représente un signal positif et le rouge un signal négatif. Une couleur plus foncée indique un signal plus fort, une couleur plus claire un signal plus faible.

L’indicateur de prévisibilité mesure l’importance du signal. La prévisibilité représente l’historique corrélation entre la prédiction et les mouvement du marché actuel pour une capital (action, matière première, etc) précis, recalculé quotidiennement. En théorie, le champ de la prévisibilité va de -1 à +1. Plus ce chiffre est haut, plus le capital est prévisible. Si nous comparons la prévisibilité sur différents intervalles de temps, nous trouverons que plus l’intervalle de temps est grand, plus la prévisibilité est grande. Cela veut dire que les signaux à longue portée sont plus important et ont tendance à être plus précis

L’algorithme de I Know First a inclus Apple dans plusieurs de ses différentes offres due au fait que l’action Apple a commencé sa grande ascension. Ci-dessous, le “top aggressive stocks” choisi parmi le pack de “Mesure des risques”, le 1ç novembre 2014. Le 19 août, Apple obtient un signal de 19.95 et une indicateur de prévisibilité de -0.12 sur les trois prochains mois. En accordance avec l’algorithme, l’action Apple (AAPL) a augmenté de 16.13% durant ce temps.

Forecast

La figure ci-dessous est une autre prédiction algorithmique, cette fois en rapport avec le stock contenant des valeurs technologiques, le 18 novembre 2014. Dans cette exemple, Apple a un signal de 8.31 et l’indicateur de prévisibilité est de -0.12. Une fois encore, l’action Apple a augmenté selon l’algorithme, de 18.36% durant les trois prochains mois.

Tech Forecast

Enfin, L’algorithme inclut aussi Apple dans son pack spécial “les 10 meilleurs stocks à acheter”, ce ui inclut aussi le S&P500. La prédiction ci-dessous date du 6 octobre 2013 et travaille sur une durée de 1 an. Cette période étant plus longue que les précédentes, la force du signal ainsi que la prévisibilité sont plus élevés, avec un signal de 413.74 et un indicateur de prévisibilité de 0.26. L’algorithme a correctement prédit que ce stock augmenterait, avec un rendement de 47.63% sur un an, se terminant le 6 octobre 2014.

S&P500 Forecast

Le Danger Potentielle d’une Future Croissance

Alors que la plupart des analyses sont optimistes en ce qui concerne Apple, des pièges potentiels pourraient troubler la croissance du stock.Comme indiqué précédemment, les prédictions concernant les ventes de l’iPhone 6 étaient extrêmement élevées. De plus, les analystes ont prévus que le cycle de mise à niveau continuera aussi en 2015. Une des préoccupations majeures de la société est de ne pas se tenir aux très hautes attentes de ses consommateurs. Les analystes ont augmenté leur objectif de cours, peut être trop haut, et se tromper dans une prévision peut provoquer une corrélation du marché qui peut gravement perturber le stock. Son success peut aussi se mettre sur son propre chemin. En effet, Apple a pour projet de capturer au moins 70% du marché des téléphones haute de gamme, laissant peu de place à plus de croissance.

Alors que Apple Watch et Apple Pay  sont des opportunités de croissance très intéressantes pour la société, une possibilité de non réussite d’accroche des deux nouvelles technologies pourrait avoir un effet négative sur l’image d’Apple, mettant en danger le prix de l’action AAPL. Cela vaut le coup de voir comment Apple va réussir à intégrer le marché chinois. Ce marché est une grande opportunité inexploitée, beaucoup s’attendent au development d’Apple en Chine dans le but de générer plus de revenu, mais Apple pourrait faire face à une concurrence plus vive que prévue. Alors que les smartphones gagnent en popularité, l’iPhone n’est pas toujours le produit dominant. Des compagnies chinoises comme Xiaomi, connaissent un grand succès et pourrait être une menace pour Apple. Alors que ces menaces potentielles auraient besoin d’être gérer, la demande actuelle d’iPhone 6 et de nouveaux produits rendent l’action Apple (AAPL) très attirante pour les investisseurs qui veulent aller de l’avant.

 

 

 

 

 

 

Prix Du Pétrole: Le Pétrole Brut Chute Lorsque l’Offre Dépasse la Demande

Le Prix Du Pétrole Brut Chute Lorsque l’Offre Dépasse la Demande

L’Impact Historique de la Demande sur les Prix du Pétrole Brut

Quand la Chine a rejoint l’Organisation Mondiale du Commerce en Décembre 2001, le prix du pétrole brut était approximativement de $26 le baril. Depuis que la Chine a ouvert ses frontières au commerce international, elle a ajouté une consommation totale de pétrole équivalent à celle du Japon et du Royaume Uni. La Chine a même dépassé les Etats-Unis et est devenu le plus grand marché automobile du monde en 2010. Comme la demande de pétrole a augmenté considérablement, le prix du baril est monté en flèche jusqu’à atteindre une valeur de $100 le baril. Jusqu’à récemment, un grand nombre d’économistes pensaient que la Chine pourrait éventuellement dépasser les Etats Unis et devenir le plus grand consommateur de pétrole au monde. Ces prédictions se sont avérées être fausses, car plus leur demande en pétrole augmentait, plus le pays souffrait de contraintes capacitaires. La future demande en Chine a l’air d’être plus dépendante de l’élasticité du prix, et le marché du pétrole ne trouvera probablement pas un consommateur qui pourrait remplacer la Chine dans le but d’ “augmenter la demande mondiale”. Comme la capacité de continuer à être une référence mondiale en ce qui concerne la demande de pétrole est remise en question, l’augmentation de la production devient le facteur principal dominant le marché du pétrole brut.

La production étant trop important, les prix du pétrole brut chutent

Alors que la demande croissante de la Chine et autres marchés émergents ont été la référence en ce qui concerne le marché du pétrole, la grande quantité de stock des Etats-Unis ainsi que quelques réserves canadiennes, ont mené à la chute du prix du pétrole, plus que la plupart des exportateurs de pétrole l’avaient prédit. Depuis 2008, la production de pétrole aux Etats-Unis a augmenté de 80%, arrivant à 9 milliards de barils produits par jour. Cette augmentation est en elle-même plus élevée que la production de chaque membre the L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole,(OPEP), indépendamment de l’Arabie Saoudite. Durant ces 3 dernières années, les prix du pétrole brut ont oscillé autour de $100. La demande mondiale, diminuée à cause de la Chine, et l’augmentation de la production ont été contrebalancées par des perturbations dans certains pays comme la Libye et le Soudan du Sud, ainsi que par des sanctions attribuées à l’Iran. Ces derniers mois, il est devenu évident que l’économie mondiale connaissait une croissance économique plus lente. La Libye a soudainement quadruplé sa production, arrivant à 1 million de barils par jour, affaiblissant les prix du pétrole en septembre, avant la dégringolade.

oil forecast

Source: Nasdaq

L’OPEP a décidé de ne pas intervenir

La semaine dernière, l’OPEP a annoncé sa décision de ne pas freiner la production de pétrole, ce qui a causé la chute du prix du pétrole en dessous de $70 le baril, le plus bas taux atteint en 5 ans. L’Arabie Saoudite, ainsi que d’autres pays du Golf Persique, et plus particulièrement l’Iran et l’Irak, ont bloqué toute tentative visant à réduire la production, ne voulant pas perdre une parcelle de leur part du marché. L’OPEP a donc pris la décision d’attendre et d’ainsi permettre au marché du pétrole de se corriger tout seul. Cela pourrait être considéré comme ciblant la croissante production de pétrole aux Etats-Unis, cette dernière prévue de croitre d’un autre millard de barils par jour cette année. L’industrie du schiste c’est rapidement répandue due aux prix du pétrole artificiellement élevés et à des crédits peu chers mis sous forme d’obligations de pacotille, utilisés pour financer des activités de forage. Les coûts associés à ce type de forage sont beaucoup plus élevés que dans les pays du Moyen Orient. Cependant, la diminution des prix du pétrole brut sera probablement la cause de la diminution de la production de pétrole de ces sociétés, ou même leur fermeture définitive.

Analyse Algorithmique

I Know First est une société qui fournit des services financiers en utilisant un algorithme “auto-apprenti” afin d’analyser, modeler et prédire le marché boursier. L’algorithme créé une prédiction composée d’un signal et d’un indicateur prévisibilité. Le signal est représenté par le chiffre au milieu de la case. La prévisibilité est représentée par le chiffre situé en bas de la case. En haut, un capital spécifique (action, devise, indice, etc) est identifié. Ce format est le même pour toutes les prédictions.

Untitled

Le signal représente la direction des mouvements prédictifs, et n’est pas un pourcentage ou un prix. La force du signal indique de combien le prix actuel s’éloigne de ce que le système considère comme l’équilibre ou le “juste” prix. Le signal peut avoir un signe positif (augmentation prévue) ou négatif ( diminution prévue). La “heat map” est disposé selon la force du signal: les signaux ayant les plus fortes intensités en haut, et ceux ayant de faibles intensités en bas. Les couleurs du tableau sont des précisons sur le signal. Le vert représente un signal positif et le rouge un signal négatif. Une couleur plus foncée indique un signal plus fort, une couleur plus claire un signal plus faible.

L’indicateur de prévisibilité mesure l’importance du signal. La prévisibilité représente l’historique corrélation entre la prédiction et les mouvement du marché actuel pour une capital (action, matière première, etc) précis, recalculé quotidiennement. En théorie, le champ de la prévisibilité va de -1 à +1. Plus ce chiffre est haut, plus le capital est prévisible. Si nous comparons la prévisibilité sur différents intervalles de temps, nous trouverons que plus l’intervalle de temps est grand, plus la prévisibilité est grande. Cela veut dire que les signaux à longue portée sont plus important et ont tendance à être plus précis.

OilAlgoForecast

La figure ci-dessus représente une prévision algorithmique du pétrole le 27 Novembre 2014, sur un temps de 3 jours. L’algorithme montrait une baisse du pétrole, ainsi qu’un signal négatif pour deux différentes indices pétroliers. L’algorithme s’est avéré être correct. En effet, les prix du pétrole ont chuté de 10% durent les trois jours, majoritairement dû à la déclaration de l’OPEP; qui stipulait de ne pas freiner la production de pétrole.

Perspective d’avenir

Les prix du pétrole sont susceptibles de continuer à descendre jusqu’à ce que la production se corrige seule. L’OPEP qui s’est apparement libéré du rôle de producteur d’appoint, met désormais la pression sur les autres compagnies pétrolières en utlisant des couts plus élevés. La Russie, le plus grand producteur de pétrole brut, a dit qu’ils ne réduiraient pas la production, même si les prix descendent en dessous de $60 le baril. Cela pourrait tomber sur les entreprises américains, comme beaucoup de sociétés ne peuvent pas rendre publique leur profit alors que les prix continuent de chuter. Maintenant que l’OPEP n’assume plus sont rôle, celui ci pourrait être attribué aux Etats Unis.