Prévision des Actions: Sélection quotidiennes d’Actions basé sur l’Algorithme pour le 7 Janvier 2016 et Janvier 2017

Prévision des Actions

Prévision des Actions: Trading à Court-Terme

Sélection quotidienne d’Actions basée sur un Algorithme Autodidacte

 

Prédiction des Actions

 

 

Les signaux à court-terme de l’Algorithme d’I Know First peuvent être utilisé avec succès en complément de leur application pour un meilleur timing concernant les investissements à moyen et long-terme. La variété des règles basé sur ces derniers peuvent être développées pour l’exécution de transaction et peuvent être reportées sur une base quotidienne.

Un niveau de haute prédictabilité et un signal fort sont des éléments clés dans la sélection des actions les mieux classées. De plus, il existe différent moyens d’intégrer les tendances ou les moyens de logique inversées au processus de sélection chargées de prendre en compte les approches du trader et/ou les conditions du marché. Depuis le début de 2016, les résultats du test réalisé sur les quatre stratégies sont données par S&P 500. Dans chaque cas, les 20 actions au maximum les mieux classées par jour, si elles sont disponibles, sont tradées. La ligne des actions représente la valeur du poids équivalent correspondant et quotidiennement équilibré avec le panier d’actions, mis en place pour surperformer. Pour trois d’entre elles, additionnellement à la prédictabilité et au niveau du signal, le prix et les dynamiques des signaux sont pris en compte dans leurs processus de sélection respectifs. Aucun élément d’analyse technique (indicateurs, oscillateurs), ne font partie de l’analyse ci-dessous. Les signaux sont générés quoditiennement avant l’ouverture du marché et sont utilisées pour classer les actions. Pour des raisons de simplification, la simulation utilise des prix de fermetures qui permettent des transactions sans limite. Les pertes sont considérées comme permettant l’amélioration des performances futures. Les positions à court et à long-terme peuvent être prise en compte: aucun levier n’est appliqué.

Le retour global pour la période du 7 Janvier 2016 au 1er Janvier 2017 se trouve entre 77.3% et 20.1% alors que le S&P 500 a augmenté de 12.5%.

Prévision des Actions

 

Le tableau suivant résume les résultats globaux et les chiffres annuels (en supposant que 252 business aient lieu chaque jour de l’année) pour chacune des stratégies.

Prédiction d'actions

 

Le tableau ci-dessous décompose l’analyse selon les statistiques de trade respectifs sur la période considérée:

Prévision d'Actions

 

Dans toutes les stratégies mentionnées ci-dessus, seuls ceux ayant des signaux et de hauts niveaux de prédictabilité ont été utilisés. 

Le modèle à court-terme est (actuellement) uniquement disponible pour les clients institutionnels. Basé sur les accords de coopération/partenariat à visée de management de fonds, l’intégration des signaux d’I Know First dans les processus respectifs d’investissement autant que le développement de stratégies quantitative peuvent être intégrées à la portée des services d’I Know First.

I Know First Research

Research@IKnowFirst.comPrévision d'actions

Les Prévisions De l’Action Apple Pour Le 4ème Trimestre : Comment Investir Dans AAPL Durant Le Reste De l’Année

Action Apple

Les Prévisions De l’Action Apple Pour Le 4ème Trimestre : Comment Investir Dans AAPL Durant Le Reste De l’Année

Le géant américain Apple a sorti l’IPhone 6 et l’IPhone 6 Plus en septembre l’année dernière. Les ventes ont été spectaculaires entraînant une hausse considérable du cours de l’action Apple. Depuis le 9 septembre 2014 (la date du lancement de l’IPhone) jusqu’au 20 juillet, l’action a presque pris 35%. En revanche, depuis le 20 juillet, le cours s’est effondré, à savoir a perdu 15% en un peu plus d’un mois.

Action Apple

Après la confirmation d’Apple que son évènement majeur se déroulera une fois de plus le 9 septembre, nous pensons qu’il est temps de regarder l’action du fabricant de Smartphones. Pendant cet événement, de nouveaux produits devraient voir le jour comme notamment un IPhone amélioré. Apple pourrait également surprendre les investisseurs en présentant un nouveau produit. Avec Tim Cook aux commandes de l’entreprise en tant que PDG depuis 4 ans, nous sommes conscient du travail qu’il a fait et Apple semble être un choix d’investissement attrayant dans le futur proche.

Comment Sera Le nouvel Iphone d’Apple?

L’événement le plus important durant le prochain trimestre est incontestablement celui du 9 septembre lorsque Apple va très probablement révéler son prochain IPhone. Comme l’année dernière, il y aura deux versions : IPhone 6s et IPhone 6s Plus. Ces smartphones ne vont pas être fondamentalement différents des versions précédentes mais ces derniers auront des améliorations visibles qui vont rendre le produit encore plus performant. Les mises à jour les plus perceptives seront sur la Force Touch d’Apple qui aura des caractéristiques supplémentaires. L’iPhone peut distinguer les différents niveaux de pressions du doigt de l’utilisateur sur l’écran et va afficher en conséquent des options supplémentaires s’il s’agit d’une pression appuyée. Ceci va rendre l’utilisation de l’IPhone plus facile et plus intuitif.

Action Apple

Un nouveau processeur A9, supposé être significativement plus rapide que le précédent, sera intégré dans le nouvel Iphone. De plus, les caméras avant et arrière vont être améliorées, répondant ainsi aux critiques des utilisateurs de l’IPhone 6. L’écran du téléphone devrait être également plus lumineux grâce à leurs nouvelles dalles OLED.

En plus de tous ces changements cités ci-dessus, des rumeurs circulent sur la mise en vente de deux nouvelles couleurs de l’IPhone. Les modifications de l’IPhone vont être les éléments les plus regardés mais ce ne sont pas les seules choses à retenir de cet évènement. Une mise à jour d’un autre produit d’Apple pourrait avoir un impact plus important sur le cours de l’action.

Le Lancement Tant Attendu De La Nouvelle Apple TV

Une nouvelle version de l’Apple TV est attendue depuis longtemps. Les analystes pensaient que le produit allait être introduit pendant la conférence World Wide Developers mais ceci n’a pas eu lieu. Les attentes se portent alors maintenant sur le prochain événement. L’entreprise semble enfin considérer l’Apple TV comme un produit phare et non plus juste comme un simple hobby.

Néanmoins la partie principale de ce nouveau produit ne sera toujours pas d’actualité. Apple n’est pas dans la capacité de sortir le câble permettant un service de streaming puisqu’elle est toujours en négociation avec les fournisseurs de câble. Apple va néanmoins de l’avant en mettant en place des boitiers décodeurs.

Bien que la nouvelle version de l’Apple TV n’inclura pas le câble de streaming, de nombreuses caractéristiques vont apparaître. La plus importante sera la nouvelle télécommande qui ressemblera beaucoup à celle de la Wii avec des contrôles de mouvements. Ceci devrait permettre à l’Apple TV de devenir une source d’usage quotidien des appareils de jeux. Apple va ouvrir pour cela un « App Store » sur l’appareil, permettant à des fabricants d’applications de lancer leurs propres jeux.

Action Apple

Afin de mettre en valeur ses fonctions de jeux, Apple va intégrer le processeur A8 qui est dans l’IPhone 6. Toutefois, ce processeur va être plus puissant sur l’Apple TV puisqu’il utilise l’électricité à la place de la batterie du téléphone.

D’autres changements sur la télécommande vont être mis en place, notamment l’introduction de Siri. Les utilisateurs vont pouvoir utiliser des contrôles vocaux sur la télécommande. Par exemple, dire à Siri de mettre une certaine émission ou de commencer un certain jeu. Cette fonction aura également par la suite un lien avec les appareils Apple Home en demandant par exemple d’éteindre l’air conditionné ou d’éteindre les lumières connectées à l’Apple TV.

L’introduction de l’Apple TV pourra par la suite donner un avantage significatif dans les négociations avec les fournisseurs de câbles. Cette nouvelle Apple TV devrait couter entre 150$ et 200$ et son intégration au sein des foyers familiaux va booster les perspectives futures de l’entreprise.

Le Bilan De Tim Cook Face Aux Inquiétudes Liées À La Chine

Tim Cook a pris la relève de Steve Jobs depuis maintenant 4 ans. Au début, certains investisseurs avaient des doutes sur la qualité de son travail ce qui a provoqué la chute de l’action Apple en 2012 et 2013. Ceci semble absurde désormais et les investisseurs qui étaient inquiets sur la capacité de Cook de prendre la succession de Steve Jobs semblent être apaisés maintenant.

Depuis que Cook a assumé son rôle de PDG, le prix de l’action a grimpé de 90%. Ceci est particulièrement impressionnant étant donné le repli de l’action en 2012-2013 et les inquiétudes actuelles face à la Chine. Le marché chinois est un point sensible pour Apple. Étant donnée que la Chine est censé être le plus grand acteur dans la croissance mondiale, le ralentissement de son économie pourrait avoir des conséquences non négligeables sur Apple.

Le préjudice que la Chine va avoir sur Apple est le repli de son action alors que le business d’Apple en Chine est beaucoup plus résistant que ce que l’on pense. La réaction émotionnelle face au ralentissement du marché est d’anticiper qu’Apple va être en difficulté à cause d’une baisse de ses ventes. Mais ces inquiétudes face à la Chine ne sont pas nouvelles. Elles datent effectivement de 2010 mais nous avons vu que depuis 2010 l’activité d’Apple en Chine a grimpé en flèche.

Cook a révélé qu’Apple continue d’expérimenter une croissance massive en Chine durant le mois de juillet et aout. Il a même affirmé que les ventes d’IPhone se sont accélérées pendant les dernières semaines. Avec une classe moyenne de la population en augmentation, Cook est confiant sur l’avenir de l’IPhone. Il pense que l’IPhone va continuer d’avoir du succès sur ce marché. Le cours de l’action devrait alors rebondir lorsque ces inquiétudes seront calmées.

À Quel Moment Faut-Il Investir Dans Apple?

Après avoir analyser les différents facteurs qui vont affecter Apple pendant le reste de l’année, il est temps de comprendre comment il faut agir sur l’action Apple. En ayant une analyste simpliste, on dira que le meilleur moment d’acheter l’action Apple est juste avant le lancement de ses produits puisque l’évènement va mettre en valeur les nouvelles opportunités de l’entreprise et augmenter l’excitation des investisseurs par rapport à Apple. Cependant, cette stratégie ne s’est pas révélée fructueuse dans le passé.

L’action a tendance à avoir un saut initial qui n’est pas durable. Bien que l’excitation d’un nouveau produit soit très élevée, les analystes surestiment souvent leur appétence et la demande pour le produit. Ceci a été spécialement vrai pour l’IPhone 6. De plus, les produits sont souvent critiqués et les annonces de faibles demandes portent préjudices au cours de l’action.

Le meilleur moment pour acheter l’action Apple est juste avant la publication de ses résultats lorsque l’entreprise essaie d’écraser les prévisions. Souvenons nous de la publication des résultats du quatrième trimestre l’année dernière quand Apple a vendu plus de 71 millions d’IPhones.

Bien que la probabilité pour que les ventes soient aussi élevées cette année est faible, il est certain qu’encore une fois les ventes vont dépasser les attentes. De même, il est probable que l’Apple TV batte les prévisions étant donnée qu’il s’agit d’un cadeau populaire pour les enfants, toujours aussi absorbés par les jeux électroniques. Les investisseurs, en achetant l’action au moment approprié, pourraient faire des gains solides.

Analyse Algorithmique

I Know First produit des services financiers, principalement à partir des prévisions de leurs algorithmes. L’algorithme incorpore des données depuis 15 ans et les utilisent afin de générer des allocations d’actifs sur 2 000 marchés financiers différents.

L’algorithme de prédiction, basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage-machine (AM), incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

L’algorithme produit une prévision avec un signal et une prévisibilité. Le signal, au milieu de la case, indique une tendance et donne la direction du mouvement mais ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix. La prévisibilité, en bas de la case, est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période. On trouve en haut de la case la référence de l’action.

I Know First avait correctement prédit le mouvement de l’action Apple dans le passé. Dans cette prévision du 26 aout 2014, Apple affichait un signal « bullish » de 36.42. En accordance avec l’algorithme, le prix de l’action a augmenté de 9,88% pendant cet horizon de temps.

Action Apple

 

Après avoir expliquer le fonctionnement de notre algorithme, il est intéressant de vérifier si l’algorithme est d’accord avec notre analyse « bullish » de l’entreprise. Nous nous focalisons sur les prévisions sur un mois et trois mois.

Action Apple

L’action d’Apple affiche un faible « bearish » signal pour les deux horizons de temps, ce qui signifie que ce n’est pas le moment approprié pour investir dans l’action. En effet, ceci confirme l’idée qu’avant les grands évènements, il est risqué d’investir dans Apple. Les investisseurs devraient attendre un signal plus élevé qui va très probablement apparaître avant la publication des résultats de l’entreprise.

Un signal positif ne signifie pas qu’un investisseur devrait automatiquement investir dans l’action Apple. Dr. Roitman, le créateur de l’algorithme, a mis en place une règle d’entrée et de sortie du marché financier. En utilisant cette stratégie de trading, un investisseur devrait acheter l’action si la moyenne des signaux des 5 derniers jours est positive et si le dernier prix de cloture est au-dessus de la moyenne des prix des 5 derniers jours de trading. Si ces deux conditions sont vérifiées, alors il est temps d’augmenter sa position sur l’action.

Conclusion

Le prix de l’action Apple a été frappé par les inquiétudes du marché chinois, avec une baisse de presque 14,5% durant les dernières semaines. I Know First pense que ces doutes sont exagérés et qu’Apple reste une valeur attractive à détenir. Tous les yeux seront rivés sur le grand évènement d’Apple en septembre mais ceci ne signifie pas qu’il est temps d’investir dans son action. Les investisseurs devraient plutôt investir juste avant la publication des prochains résultats, quand des gains réels sont possibles. Avec une nouvelle version de l’IPhone de l’Apple TV, l’entreprise va continuer de prospérer sur le long-terme étant donné que Cook a fait ses preuves depuis qu’il est le PDG d’Apple.

 

 

Prévisions Du Marché Financier : Comment Peut-On Prédire Les Actions En Utilisant Des Algorithmes?

Prévisions Du Marché Financier

“Les marchés sont imprévisibles”. Voici un cliché très répandu à propos des marchés financiers. Cependant, la théorie du chaos et l’utilisation d’algorithmes puissants prouvent que de telles affirmations sont fausses. Les marchés sont des systèmes chaotiques avec des dynamiques complexes. De nos jours, nous pouvons faire dans une certaine mesure des prévisions valides sur le marché financier. Ces prédictions sont générées par des algorithmes de pointe, et les utiliser avec une stratégie de gestion des risques prudente peut donner au trader un avantage concurrentiel significatif.

Les marchés sont des systèmes complexes

Il y a deux catégories de clichés qui circulent sur les marchés financiers.

  • Le premier cliché important suit la théorie classique de l’économie. Selon cette théorie, les marchés sont efficaces à 100% donc ils sont imprévisibles. Dès lors, il est inutile de prédire le marché puisque aucun titre ne surpasse un autre. On suppose que l’information est parfaite, c’est-à-dire que tous les acteurs du marché possèdent des informations parfaitement claires sur les titres.

De nos jours, il est évident que cela ne reflète pas la réalité.  Il y a des gens qui profitent du marché, ce qui ne serait pas possible dans le monde idéaliste des théories économiques.

  • L’autre grande croyance qui circule est que les marchés financiers sont complètement chaotiques. Un marché chaotique impliquerait que la somme des gains soit nulle sur le long terme. Ceci n’est pas vérifié dans la réalité étant donné que des banques telles que Goldman Sachs arrivent à générer des profits continuellement.

Que faut-il croire alors? Les théories complexes nous donnent une réponse à ceci : les marchés sont complexes. Les systèmes chaotiques et leurs comportements comprennent à la fois une composante systémique et une composante aléatoire. Nous pouvons donc faire des prévisions réalistes du marché financier même si elles ne sont précises que dans une certaine mesure.

Les systèmes chaotiques complexes sont vulnérables à des changements mineurs, comme le souligne l’effet papillon, ce qui peut entraîner des perturbations conséquentes dans le système. Le système peut alors s’éloigner considérablement de son équilibre. Habituellement, nous sommes capables de faire des prévisions de ces types de systèmes. Ces systèmes affichent de petites erreurs sur le court terme et les accumulent au cours du temps jusqu’à ce que le système évolue dans des directions différentes que les prévisions. Même dans ces conditions, créer des prévisions réalistes des marchés financiers nous semble possible et nous permet de mieux comprendre comment les marchés fonctionnent et pourquoi les “bulles” et les “crash” financiers apparaissent.

La complexité : combiner le chaos et les modèles systémiques

Comme nous l’avons déjà mentionné, la complexité provient à la fois de la structure et de la dynamique du système. Les acteurs impliqués ont tendance à avoir des objectifs et des stratégies éloignés. De plus, on observe de nombreuses interdépendances et des boucles de rétroaction entres les éléments du système. Une telle complexité mène inévitablement au chaos. Une période avec une trajectoire prévisible peut être interrompue par des régimes instables où une petite perturbation peut entraîner l’apparition de deux directions opposées. Il est important d’être conscient que ce changement n’est pas purement aléatoire étant donné qu’un système chaotique apprend de son passé. Les modèles systémiques ont tendance à se répéter.

Concernant le marché financier, le chaos provient de la psychology des traders qui n’est jamais uniquement rationnel. Les personnes agissent avec des intensités émotionnelles différentes qui sont biaisées par les dernières actualités. Ils ne sont souvent pas en mesure de mesurer le risque correctement. Cependant, il y a des principes sous-jacents, à savoir des hypothèses économiques basiques, qui affirment que les personnes cherchent à avoir le rendement le plus élevé en minimisant le risque pris. Lorsque l’on observe l’évolution d’un stock, nous pouvons généralement remarquer que les prix bougent d’un niveau à un autre, créant une tendance. (Voir la photo 1). Néanmoins, nous ne pouvons pas observer des tendances sur tous les horizons de temps. Il est plus compliqué de faire des prévisions pour des horizons de temps court de 1 jour ou même de 1 mois. Il est impossible de prévoir les mouvements de court terme des prix. Avec des horizons de temps plus longs, nous comprenons la dynamique de l’action et nous sommes donc beaucoup plus performants dans nos prévisions.

Photo 1: Les tendances du cours d’une action sur un horizon de temps de 5 ans

Rétrocontrôle et caractère aléatoire –  Formation et éclatement des “Bulles”

Quelles sont les dynamiques du système? Généralement, nous pouvons décomposer le sytème entre plusieurs boucles de rétroaction. Il y a deux types de boucles. Tout d’abord, une boucle de rétroaction positive : un effet positif sur une variable va entraîner la hausse d’une autre variable qui va produire en retour l’augmentation de la première variable. Au final, une croissance exponentielle survient éliminant les équilibres et menant éventuellement à l’effondrement du système. D’un autre coté, une boucle de rétroaction négative stabilise le système. Le système réagit dans le sens contraire à la perturbation. Ces deux exemples de boucles sont illustrées ci-dessous dans la photo 2.

Photo 2: Exemple de boucles de rétroaction positive et négative 

L’interaction des boucles de rétroaction positive et négative aboutit à un équilibre dynamique, ce qui signifie que le prix d’une action oscille autour d’un certain niveau. C’est pour cela que nous qualifions le marché financier de “conducteur ivre” étant donné que le prix dépasse constamment sa “vraie valeur” dans les deux sens. Dans la photo 3, nous pouvons observer un exemple de l’influence des boucles de rétroaction. Cependant, sous l’influence de nombreux retards, nous observons des périodes à caractère aléatoires dans le système. Dans ces périodes, la volatilité augmente considérablement et le système devient imprévisible. C’est donc à nous de réagir de façon optimal à la création de “bulles” qui font partie intégrante de la dynamique des marchés financiers.

Photo 3: L’influence des boucles de rétroaction positive et négative sur le prix d’une action 

Le caractère aléatoire

Les périodes de grandes incertitudes ne sont pas causées uniquement par les dynamiques du système mais également par des événements spécifiques tels que des désastres naturels (tremblements de terre, inondations, etc). Les systèmes informatiques peuvent également produire des périodes de chaos considérables, comme nous l’avons vécu durant le “crash éclair” le 6 mai 2010. Les actionnaires ont perdu plus de mille milliards de dollars durant ce crash. Pendant le “mini crash éclair” d’Apple, le 10 février 2011, cette chute soudaine n’a pas eu d’effet sur les cours des autres actions (voir le cours de l’action Apple sur la photo 4). Ce crash a été provoqué par les transactions à haute fréquence (HTF en anglais). Les algorithmes informatiques exécutent à grande vitesse des transactions financières. Dans le cas où le programme informatique se trompe, la volatilité du stock s’amplifie énormément.

 Photo 4: Les fluctuations du cours de l’action Apple pendant le “crash éclair” du 10 février 2011

Les déterminants du marché

La règle de base “Acheter bas et vendre chère” ne donne pas assez de contenu pour prendre les bonnes décisions. Le marché alterne entre trois régimes différents (boucle de rétroaction positive, boucle de rétroaction négative et mouvement aléatoire). De plus, ces régimes peuvent coexister. Pour analyser le marché avant de vendre ou acheter une action, nous devons estimer dans quel régime le marché se trouve et à quelle échelle de temps nous sommes. Ceci nous donne alors de réels indices pour les prévisions.

Recherche des éléments explicatifs

L’algorithme de prédiction de I Know First est un succès pour découvrir les règles de marché qui nous permettre de produire les prévisions de marché. En utilisant l’intelligence artificielle, l’apprentissage-machine et les résultats de la théorie du chaos, le système algorithmique est capable de prévoir le comportement de plus de 200 marchés financiers. Le prix d’une action est fonction de plusieurs facteurs non linéaires. Il est donc avantageux d’utiliser les éléments des réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Comment cela fonctionne? Au début, nous analysons les données en les classant selon leur capacité à prédire le prix de l’action ciblée. Ensuite, plusieurs modèles sont créés et testés en utilisant 15 années de données historiques. Nous gardons seulement le meilleur modèle. Les modèles sont affinés tous les jours à partir des nouvelles données que nous avons chaque jour. Voir la photo 5 pour comprendre les principes de base de l’algorithme. Étant donné que l’algorithme est purement empirique et qu’il apprend par soi-même, les bais humain n’existent pas dans le modèle. Le système de prévision s’adapte constamment à la nouvelle réalité en suivant les règles historiques générales.

 Photo 5: Les principes de bases de l’algorithme prédictif “I Know First”

L’algorithme parvient même à prédire les “bulles” du marché financier, comme vous pouvez le voir sur la photo 6 ci-dessous. L’algorithme a réussi à anticiper la bulle de l’action Apple quelques jours en avance, comme le montre la flèche rouge vers le bas sur le tableau ci-dessous.

Photo 6: Illustration de la bonne prévision de l’algorithme “I Know First” sur la bulle de l’action Apple en août 2012 

Interpréter les résultats

Les résultats de l’algorithme I Know First sont des prévisions pour des horizons de temps de 1, 3, 7, 14, 30, 90 et 365 jours affichant deux indicateurs, à savoir la tendance (le signal) et le niveau de confiance de cette tendance (la prévisibilité). Ceci aide le trader à prendre les bonnes décisions : quand faut-il entrer sur le marché et à quel moment faut-il sortir. Ces indicateurs sont influencés par deux variables. L’une d’entre elles est directement liée à l’évolution de l’action tandis que l’autre dépend du comportement général du marché. La prévision du marché financier se présente comme dans la photo 7. Les cases vertes indiquent un signal positif, à savoir signifie que l’action va monter. Les cases rouges montrent que l’algorithme anticipe une baisse de l’action. Les prévisions peuvent être spécialisées pour un type d’industrie ou pour un niveau de risque donné.

Il est important de noter que les prévisibilités évoluent avec le comportement plus ou moins systématique du marché financier. En tenant compte de la prévisibilité, nous pouvons être alertés en avance du changement de comportement du marché financier. Il y a également des actions qui ne sont pas prévisibles, principalement les start-ups avec peu ou pas d’historiques de données financières

 Photo 7: Exemple d’une prévision d’une action générée par l’algorithme “I Know First”

Gestion des risques

À partir de l’analyse de la performance empirique de l’algorithme, nous sommes convaincus que le système de trading de l’algorithme décrit ci-dessus permet de générer des profits consistants avec une stratégie plus ou moins risquée. Néanmoins, un facteur aléatoire de “chance” est non négligeable. Nous devons être avertis de ceci; le marché financier comprend de nombreuses variables que nous ignorons.

Généralement, une distribution statistique normale n’est pas utilisée pour décrire le prix d’une action. Il est préférable de simuler des chocs d’extrême ampleur à faible probabilité de réalisation. Ce phénomène est connu sous le nom de la Loi de Puissance. Les événements éloignés de la valeur moyenne sont les principales causes  des “bulles” du marché et augmentent significativement l’incertitude. Dans ces conditions, le trader a alors davantage de difficulté à agir rationnellement. Ceci souligne l’importance d’utiliser une stratégie de gestion d’actif avec un risque défini. Pour que la stratégie soit performante, il y a plusieurs règles à suivre :

  • Surveiller les signaux tous les jours, mais agir seulement quand le signal est fort.
  • Minimiser les risques en rentrant dans le marché seulement quand il y a une réelle opportunité : un signal élevé et un prix extrême.
  • Quand la prévisibilité est élevée, il faut investir dans les signaux élevés.
  • Quand la prévisibilité s’affaiblit, il faut s’attendre à une tempête.
  • Si le signal disparaît ou diminue, il est préférable de réduire son exposition.
  • Pour un portefeuille stable, investissez dans des actifs non-corrélés.

Obtenir des rendements malgré l’incertitude

Le marché est un système complexe, avec des événements aléatoires imprévisibles. Généralement, la fréquence et l’impact des événements imprévisibles ne peuvent être estimés. Ceci peut conduire à des pertes considérables comme nous l’avons vu dans le cas du “crash éclair”. Malgré le caractère aléatoire, les algorithmes autodidactes programmés avec une compréhension approfondie du marché financier et accompagnés d’une stratégie de gestion des risques sont remarquablement bénéfique pour les traders.

Cette article fait référence à la présentation donnée par Dr. Lipa Roitman, le fondateur de I Know First, à l’Université de Tel Aviv. Vous pouvez voir les slides ci-dessous. 

 

 

 

Action BMRN – Gain Considérable : Un Rendement De 14.50% En 14 Jours

Action BMRN

L’entreprise BioMarin Pharmaceutical (BMRN) apparaît dans la prévision de l’algorithme I Know First du 5 Juin 2015 pour un horizon de temps de 14 jours. L’action BMRN a un signal de 37,10 et une prévisibilité de 0,27. En accord avec la prévision de l’algorithme, BMRN affiche un rendement exceptionnel de 14,50% sur 14 jours. L’algorithme avait correctement anticipé cette hausse; ceci vous permettant de faire des gains non négligeables.

Action BMRN

Fondée en 1997, l’entreprise pharmaceutique BioMarin a connu un succès rapide en développant et commercialisant le médicament “Kuvan”. Ce médicament permet de soigner la maladie génétique phénylcétonurie. Ils ont également mis en vente quatre autres “médicaments orphelins”, à savoir des médicaments traitants des maladies rares. L’entreprise s’est distinguée par sa croissance rapide durant la crise économique de 2008 et pendant la dernière décennie. La valeur de l’entreprise dépasse plusieurs millions de dollars.

Le 18 juin, l’action BMRN a augmenté de 7% à l’ouverture. L’annonce de leur recherches faites sur le médicament BMN 111 pour combattre l’achondroplasie a été vue comme un signal positive par les investisseurs. L’action a même clôturé avec un gain de 12% atteignant une valeur de $138,66.

Bien que l’entreprise ait vu ses recommendations diminuées de “Achat” à “Neutre” sur son action par la banque d’investissement internationale Robert W. Baird and co, les banquiers ont toutefois augmenté leur prix de $125 à $133 après cette annonce.

Les revenues de l’entreprise proviennent des ventes de ses propriétés intellectuelles qui prennent principalement la forme de brevets de médicaments. À la vue de ses derniers résultats annuels, l’entreprise devrait mettre du temps avant de produire un nouveau médicaments mais les volumes de ventes des médicaments existants restent très élevés ce qui est rassurant pour l’avenir de l’entreprise.

Avant de prendre vos décisions d’investissement, veillez à bien prendre en compte les dernières prévisions de l’algorithme étant données qu’elles sont mises à jour régulièrement. La prévisibilité a tendance à être d’autant plus élevée que l’horizon de temps est long.

Veillez à bien utiliser les prédictions les plus récentes avant d’investir.

 

Indice NIKKEI – Gain Considérable : Un rendement de 43,53% en 1 an

Indice NIKKEI

Le NIKKEI (^N225) apparaît dans le Top 10 des Indices Mondiaux de la prévision de l’algorithme I Know First du 21 mai 2014 pour un horizon de temps d’un an. Le NIKKEI a un signal de 61,65 et une prévisibilité de 0,31. En accord avec la prévision de l’algorithme, le NIKKEI affiche un rendement exceptionnel de 43,53% sur une année.

Cette prévision fait partie de notre offre sur les Indices Boursiers Mondiaux. La prédiction complète inclut 20 indices pour des positions longues et des positions courtes.

    • les 10 meilleurs indices pour des positions longues
    • les 10 meilleurs indices pour des positions courtes

Indice NIKKEI

Le NIKKEI a atteint un niveau historique au dessus des 20 000 points, du jamais vu depuis 15 ans.  Une hausse de +15,7% depuis le début de l’année. Ceci s’explique par l’amélioration de l’économie japonaise. Les investisseurs ont repris confiance dans les valeurs japonaises. L’économie du pays apparaît plus résistante que l’économie américaine et européenne. La croissance du premier trimestre est supérieure aux attentes et les résultats des entreprises sont considérables. En mars, le Japon affiche un premier excédent commercial depuis 2012.

Les mesures prises par le gouvernement de Shinzo Abe ont eu un impact non négligeable sur l’évolution du NIKKEI. En effet, le rachat d’actifs financier par la Banque du Japon (BoJ) a permis une dévaluation compétitive, ce qui a en partie relancée la croissance. L’annonce de la BoJ, fin octobre, a eu l’effet d’une “bombe” sur les marchés financiers. Une hausse immédiate de +4,83% sur le NIKKEI. L’affaiblissement du Yen profite aux entreprises exportatrices japonaises qui deviennent alors plus compétitives. Les exportations ont augmenté principalement dans les secteurs de l’automobile et de l’électronique.

La chute du prix du pétrole a aussi joué un rôle dans l’amélioration de la balance commerciale du Japon puisque cette baisse a diminué le coût des importations.

Les investisseurs ont donc une vision optimiste de l’économie japonaise due principalement aux profits remarquables des entreprises et des actions de la banque centrale. Cette reprise ne semble pas arriver à sa fin étant donné que les consommations des particuliers et les dépenses des sociétés sont en hausse.

Avant de prendre vos décisions d’investissement, veillez à bien prendre en compte les dernières prévisions de l’algorithme étant données qu’elles sont mises à jour régulièrement. La prévisibilité a tendance à être d’autant plus élevée que l’horizon de temps est long.

Veillez à bien utiliser les prédictions les plus récentes avant d’investir.

Strategies d’Investissement Selon Les Algorithmes d’ I Know First: 28 Mai 2015

Strategies d’Investissement Selon Les Algorithmes d’I Know First: Présentation Complète

Strategies d’Investissement: Les investisseurs peuvent utiliser plusieurs techniques de trading lorsqu’ils utilisent les algorithmes d’I Know First, indiquées ici (article en anglais). Après avoir compris comment fonctionnent les indicateurs I Know First, vous pourriez créer votre portefeuille personnel, tout en applicant les stratégies conseillé ci dessous, afin d’optimiser vos retours.

L’algorithme fonctionne en analysant les flux de capitaux allant d’un marché à un autre, en suivant plus de 2 000 titres différents incluant actions, ETFs, Devises, Indices Mondiaux et Matières Premières comme l’or, le pétrole… Et beaucoup d’autres. Le système utilise 15 ans de données et est mis à jour quotidiennement; Elle fournit ainsi des prédictions allant de 3 jours, à un an.

Le portefeuille utilisé ici est basé sur la prévision de trois mois du 25 Février 2015 (en anglais), en utilisant le Top 10 des actions recommandées dites “Agressifs”.

Stratégie 1: Stratégie de Répartition Égalitaire

L’approche la plus utilisée est d’acheter tous les titres de la prévision en poids égaux. Cette stratégie vous aidera à diversifier votre portefeuille, de réduire le risque et donc d’améliorer les rendements. Le retour moyen d’I Know First (explication en anglais) montre les résultats qu’un investisseur aurait eu en applicant une telle stratégie.

 Dans cet exemple, nous pouvons voir le rendement de cette stratégie, en utilisant un portefeuille de  10.000$.Strategies d'Investissement

Dans ce scénario, le rendement est de 23,36%, ce qui est excellent comparé au gain du S&P (0,5%).

Il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit de la stratégie la plus conservatrice, et la plus diversifiée. Lors d’une période difficile dans le marché, ce type d’allocation serait la meilleure pour mitiger les pertes. Pour plus d’information, consultez notre analyse complète de cette stratégie (en anglais)

Stratégie 2: Allocation Basée Sur La Prédictibilité

Dans le tableau des indicateurs, le nombre du bas, la prédictibilité, représente la confiance envers le signal. Plus précisément, il s’agit de la corrélation historique entre la prévision et le mouvement actuel du marché. La prédictibilité varie de -1 à 1. Cette stratégie serait de prendre uniquement cet indicateur en considération, comme vous pouvez le constater ci dessous.

Strategies d'Investissement

Comme on peut le voir, l’allocation de chaque titre est le résultat de la prédictibilité du titre divisée par la prédictibilité totale. Cette dernière est simplement l’addition des prédictabilités du Top 10. Dans ce scénario, le portefeuille fit un gain de 21,57% sur 3 mois, générant 2 156,56$.

Cette stratégie est recommandée pour les prédictions à long terme, idéalement sur 3 mois ou 1 an, les périodes de temps plus longues ayant généralement de plus hautes prédictabilités.

Stratégie 3: L’Allocation Basée Sur Le Signal

Cette stratégie utilise la même approche que la précédente, à la différence que celle ci prend en compte le signal du titre. Celui ci représente le direction prévisionnelle du titre, ou comment le prix actuel déviera du prix d’équilibre (considéré par le système).

Strategies d'Investissement

Comme on peut le voir, cette stratégie obtint un retour de 32,60%, equivalent a 3 259,83$ sur une période de 3 mois.

Stratégie 4: Signal et Prédictibilité

 Lorsque vous multipliez le signal et la prédictibilité, vous créez un nouvel indicateur que vous pourriez utiliser pour allouer vos ressources.

Strategies d'Investissement

Cette stratégie obtint un retour de 29,84% sur notre portefeuille.

Conclusion:

Chacune de ces stratégies vous aidera à utiliser les prévisions à leur meilleur potentiel, avec votre propre façon de gérer vos actifs. Notre prévision la plus populaire est celle des Prévisions d’Actions + S&P500 disponibles avec nos prévisions du Top 5, du Top 10 et du Top 20. Ces stratégies sont applicables à toutes nos prévisions et sont des outils excellents pour les investisseurs actifs et les traders. Pour ceux d’entre vous qui sont plus “passifs”, la Stratégie de Répartition Égalitaire (Stratégie 1) est excellente, et est celle que nous utilisons pour calculer la moyenne I Know First dans nos prévisions. Il existe beaucoup de stratégies possibles, et nous vous encourageons à développer vos propres stratégies pour vous familiariser avec le système.

Politique De Confidentialité I Know First (en anglais)

I Know First Research est la branche analytique d’I Know First, une start-up financière spécialisée dans la prédictions quantitative du marché financier. Nous ne recevons aucune compensation pour cette artivle, et nous n’avons aucune relation avec toute entreprise dont l’action est mentionnée dans cet article.

Trading Algorithmique: Les Dernières Tendances & Développements. Conférence du Dr Lipa Roitman

Investir En Bourse: Un Retour Moyen de 5.66% En 3 Mois

Investir en Bourse: Les Actions les Plus Volatiles

Cette prévision réalisée grâce au trading algorithmique fait partie de notre offre sur la Mesure des Risques. Elle se divise en deux catégories, établies selon la volatilité des positions : les actions les plus volatiles (plus risquées) et les actions moins volatiles. La prédiction inclut :

  • Les 10 actions les plus volatiles pour des positions longues
  • Les 10 actions les plus volatiles pour des positions courtes
  • Les 10 actions les moins volatiles pour des positions longues
  • Les 10 actions les moins volatiles pour des positions courtes

Positions Recommandées : Longues

24 07 2013 10 48 51 Best Investments Based on Algorithms: 8.19% Gain in 14 Days
Durée : 3 Mois (18/08/14 – 18/11/14)

Moyenne I Know First : 5.66%

Agressive good (nov 19)

Les traders utilisent les prédictions quotidiennes I Know First afin d’améliorer la performance de leurs portefeuilles, vérifier leurs analyses et découvrir rapidement des nouvelles opportunités.

Comment analyser cette prévision de performance ?

Prévision de l’Algorithme : Le tableau sur la gauche représente la prédiction établie par l’algorithme I Know First. Nos clients reçoivent chaque jour des prédictions pour 6 durées différentes. Les meilleures actions sur 1 mois ne sont pas forcément les mêmes que sur 1 an. Ce tableau présente uniquement les Top 10 Actions. Une case verte représente une évolution positive, tandis qu’une case rouge indique une évolution négative. Ces cases sont disposées selon la force du signal et la valeur de la prévisibilité.

Performance de la Prévision : Le tableau de droite compare la véritable performance des actions avec les prédictions correspondantes établies par I Know First. La colonne « Prévision » indique dans quel sens allait la prédiction, et « % Variation » indique la réelle performance de l’action sur la période. La colonne « Précision » renvoie un “√” si l’algorithme a correctement prédit la direction de l’évolution, ou un « x » autrement. Le I Know First Average représente le retour moyen pour un investissement en quantités égales dans chaque action.

Le Signal : Cet indicateur indique une tendance et donne la direction du mouvement, mais il ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix.

La Prévisibilité : Cette valeur est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période.

Le système I Know First est un algorithme de prédiction basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage machine (AM) qui incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

Veillez à bien utiliser les prédictions les plus récentes avant d’investir.

 

Meilleures Valeurs Technologiques Identifiées Par Un Algorithme : Un Retour Moyen De 11.14% En Un Mois

Meilleures Valeurs Technologiques Identifiées Par Un Algorithme

Trading Algorithmique: Cette prévision fait partie de notre offre sur les Meilleures Valeurs Technologiques. Celle-ci inclut des prédictions quotidiennes sur un total de 20 actions pour des positions longues et des positions courtes. Nous pouvons personnaliser les prédictions pour d’autres types d’industries spécifiques.

  • les 10 meilleures actions pour des positions longues
  • les 10 meilleures actions pour des positions courtes

Positions Recommandées : Longues24 07 2013 10 48 51 Best Investments Based on Algorithms: 8.19% Gain in 14 Days
Durée : 1 Mois (17/10/14 – 17/11/14)
Moyenne I Know First : 11.14%

Tech Stocks one month (nov18) good

Les traders utilisent les prédictions quotidiennes I Know First afin d’améliorer la performance de leurs portefeuilles, vérifier leurs analyses et découvrir rapidement des nouvelles opportunités.

Comment analyser cette prévision de performance ?

Prévision de l’Algorithme : Le tableau sur la gauche représente la prédiction établie par l’algorithme I Know First. Nos clients reçoivent chaque jour des prédictions pour 6 durées différentes. Les meilleures actions sur 1 mois ne sont pas forcément les mêmes que sur 1 an. Ce tableau présente uniquement les Top 10 Actions. Une case verte représente une évolution positive, tandis qu’une case rouge indique une évolution négative. Ces cases sont disposées selon la force du signal et la valeur de la prévisibilité.

Performance de la Prévision : Le tableau de droite compare la véritable performance des actions avec les prédictions correspondantes établies par I Know First. La colonne « Prévision » indique dans quel sens allait la prédiction, et « % Variation » indique la réelle performance de l’action sur la période. La colonne « Précision » renvoie un “√” si l’algorithme a correctement prédit la direction de l’évolution, ou un « x » autrement. Le I Know First Average représente le retour moyen pour un investissement en quantités égales dans chaque action.

Le Signal : Cet indicateur indique une tendance et donne la direction du mouvement, mais il ne correspond pas à un pourcentage spécifique ou à un prix.

La Prévisibilité : Cette valeur est obtenue en calculant le coefficient de corrélation entre la prédiction actuelle et le mouvement de l’actif pour chacune des suites discrètes de période. L’algorithme calcule ensuite la moyenne des résultats obtenus à chaque période.

Le système I Know First est un algorithme de prédiction basé sur l’intelligence artificielle (IA) ainsi que sur l’apprentissage machine (AM) qui incorpore des éléments de réseaux neuraux artificiels et des algorithmes génétiques. Ce modèle est autodidacte, c’est-à-dire qu’il apprend de sa propre expérience. L’algorithme évolue ainsi continuellement à mesure que les données journalières sont ajoutées et que ses théories sont validées ou non.

Veillez à bien utiliser les prédictions les plus récentes avant d’investir.