Prévision des Actions: Air France paré au décollage

Air France paré au décollage

  • De la nécessité d’une nouvelle ère 
  • « Trust Together » : la nouvelle stratégie de Jean-Marc Janaillac
  • Diagnostic Financier de la compagnie aérienne

Air France

Après avoir fait couler beaucoup d’encre en 2016 avec l’affaire de la chemise arrachée, Air France-KLM s’est de nouveau retrouvé au cœur de l’actualité. Ainsi, de nombreuses grèves ont de nouveau perturbé le trafic aérien il y a quelques mois.

En quelques chiffres, Air France-KLM dessert 114 pays. Créé en 1933, l’entreprise a fait du transport de passagers son cœur de métier. En 2015, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de plus de 23 milliards d’euros grâce à ses différentes activités. En somme, Air France-KLM est un fleuron de l’économie française.

Air France

 

  • De la nécessité d’une nouvelle ère 

Air France

Malgré de très bons chiffres réalisés en 2016, Air France-KLM est devancé par ses concurrents. Lufthansa se trouve être la première compagnie européenne en nombre de passagers transportés et ce, devant Ryanair et Air France-KLM. En France, l’entreprise est talonnée de très près par EasyJet, deuxième compagnie aérienne de l’hexagone ; et IAG, fruit de la fusion entre les compagnies British Airways et Iberia.

Afin de contrer la concurrence, Air France a eu l’idée de développer une nouvelle filiale low-cost du nom de boost -comprendre: regonfler ou aller de l’avant. L’idée permettrait à la compagnie aérienne d’économiser sur des coûts d’exploitation sur lesquelles elle pert actuellement de l’argent. Malgré des difficultés d’implantation, notamment liée aux salaires des pilotes et du personnel qui seraient répartis dans cette filiale, il est nécessaire pour Air France-KLM de se renouveler.

La lutte concurrentielle qui l’oppose aux compagnies low-cost n’est pas nouvelle, et tend à se développer. En 2014, Air France-KLM avait déjà redéfini sa stratégie de communication avec l’intermédiaire de l’agence BETC. Cela avait donné lieu à de nouveaux visuels -voir ci-dessous; mais également à un nouveau slogan: “France is in the Air“. Cependant, l’image de l’entreprise a depuis été ternie par les différents conflits sociaux qui ont eu lieu, notamment l’affaire de la chemise arrachée en novembre 2016.
Air France

Source: Lemondemarketing.com

  • « Trust Together » : la nouvelle stratégie de Jean-Marc Janaillac

En 2013, Air France-KLM fêtait ses 80 ans. 80 ans au cours desquelles 17 Présidents se sont succédés à la tête de la première ligne aérienne française. L’avant-dernier en date, Frédéric Gagey, avait mené la lourde restructuration du groupe. Afin de faire oublier les différents conflits sociaux qui ont résultés de sa politique, il a été recasé à la direction financière du groupe et remplacé par Franck Terner. La forte concurrence abordée plus tôt dans l’article explique également cette décision.

Depuis sa fraîche nomination à la tête du groupe français en novembre 2016 et sous la direction de Jean-Marc Janaillac, ils avaient conjointement dévoilés la nouvelle stratégie offensive que le groupe comptait mettre en place. C’est avec « Trust Together » (« La Confiance Ensemble ») que Jean-Marc Janaillac espère solidifier son groupe en interne mais également préparer l’offensive face à ses concurrents « low cost » de plus en plus présents.

Air France-KLM a connu une croissance certaine. Cela étant, les chiffres réalisés par Air France en 2016 ont été fortement marquées par les différents attentats qui ont frappés le territoire et portés un coup au tourisme en France.

  • Diagnostic Financier de la compagnie aérienne

Ces derniers mois, la tendance haussière des actions Air France s’est clairement imposée et ce, en accord avec les prévisions de l’algorithme d’I Know First. Et la baisse du prix du pétrole ou encore KLM qui réalise les deux-tiers de son chiffre d’affaires total l’auront sûrement bien aidée.

Les ratios de liquidité de l’entreprise sont inférieurs à 1. En effet, le ratio de liquidité générale Current Ratio équivalait à 0.75 et le ratio de liquidité réduite Quick Ratio affichait un niveau de 0.59 en 2016. Cela indique que l’entreprise a dû mal à repayer ses dettes à long et à court-terme.

Cela peut être dû à un niveau de levier de financement trop important de l’entreprise. Pour rappel, le ratio de levier –leverage ratio, permet d’indiquer aux investisseurs la capacité d’une entreprise à repayer ses dettes. S’il est trop élevé, cela indique un risque de défaut de paiement par l’entreprise. Or, celui d’Air France est plutôt élevé. Cependant, l’investissement dans l’action Air France reste un placement sûr ; l’Etat était déjà actionnaire de l’entreprise Air France à hauteur de plus de 15% en 2015. Son actionnariat n’a cessé d’augmenter pour atteindre aujourd’hui près de 17%.

Air France

Source : Airfranceklm.com

 Cette année, l’action cotée au CAC 40, sur le marché Euronext Paris au compartiment A a connu de nombreuses fluctuations; Cependant, la tendance haussière prime nettement sur le long-terme et l’entreprise Air France reste une des valeurs sûres de l’économie française. C’est une des plus recherchées par les traders. Les actions Air France constituent ainsi un placement peu risqué car l’entreprise est expérimentée et parée à faire face à toutes les situations afin de poursuivre sa lancée et de produire des bénéfices.


Retrouvez nous aussi ici:

Facebook: I Know First: Prédictions Quotidiennes du Marché
Twitter: IKF_France

Action Apple: La Demande D’ iPhone 6 Fait Décoller le Stock Apple

Action Apple: La Demande d’iPhone 6 Fait Décoller l’Action Apple

Le Stock Apple, Inc., (Nasdaq: AAPL) connait actuellement un grand succès. En effet, cette dernière a augmentéAppleLogo de pratiquement 50% depuis le début de l’année, et est sur la bonne voie pour continuer de monter pour la sixième année consécutive. Cette action technologique a dépassé les $100 en Août, et plus récemment, celle qui est déjà connue pour être la plus grosse société mondiale a franchie une autre étape lorsque sa capitalisation boursière atteint 700 milliards de dollars, un niveau qu’aucune autre société américaine n’ai jamais atteint. Cette étape importante reflète aussi le fait que la capitalisation boursière a été multipliée par deux depuis que
Tim Cook est devenue le PDG de la compagnie en Août 2011.

 

Apple stock forecast

L’iPhone 6 inspire confiance

La confiance et fidélité des consommateurs Apple a augmenté depuis que la société a mis sur le marché des iPhones plus grand en septembre, suivi d’un important rapport sur les gains en octobre. Apple décrit dans son rapport un revenu de 42.1 milliards de dollars sur les trois mois qui ont précédé le 27 septembre, dépassant les attentes du marché qui étaient de 40 milliards de dollars. De plus, la société annonce une croissance de 12%, la plus grande connue en deux ans. Le prix de l’action Apple (AAPL) a, depuis ce jour, augmenté de 20%, stimulé par la demande énorme d’iPhone 6, ainsi que par le fait que les analystes ont estimé que le smartphone connaitrait la meilleure saison que n’importe quel autre iPhones créé jusqu’à ce jour. Apple a eu de bons résultats lors du dernier semestre, mais cette année a l’air exceptionnellement  rentable pour la société.

Apple prévoyait de produire entre 60 et 65 millions de téléphones, mais ils en produisent désormais le plus possible dans le but de conserver une demande élevée. Ming-Chi Kuo, un analyste chez KGI securities avec un excellent bilan concernant les produits Apple, a prédit qu’Apple vendrait 71.5 millions d’iPhones pendant les vacances de Noël, ce qui signifie un bond de 40% dans les ventes, en comparaison avec l’année dernière à la même période. Samsung Electronics Co., Ltd., un des plus gros concurrents d’Apple dans le marché des smartphones haute de gamme,  a lutté contre le géant technologique, et se réorienterait peut être vers des technologies moins onéreuses, ce ui pousserait la demande pour l’iPhone 6 encore plus haute.

RevenueByQuarter

Les analystes sont optimistes en ce qui concerne Apple

La demande massive d’iPhone 6 a mené les analystes à accroître leur prévision du prix du stock Apple. Les analystes de UBS, RBC Capital Markets,BTIG Research, and Susquehanna ont tous  augmenté leur objectif de cours en novembre vers un cours qui vacille entre 120 et 150 dollars par action. On parle même du fait qu’Apple pourrait atteindre une capitalisation boursière de 1 trillion de dollars. La demande en iPhone 6 et les ventes prévues durant les vacances de Noël ont été si énormes que les analystes sont optimistes avant même de prendre en compte la création de nouveaux produits Apple dans le futur.

Cook a remanié la gamme des produits cette dernière année.Apple mettra sur le marché l’Apple Watch au début de l’année prochaine; les analystes estiment que 10% des utilisateurs d’iPhones l’achèteront. Ceci signifierait une vente de 30 millions d’unités, ce qui augmenterait le revenu de 10 à 12 millions de dollars. Une réponse précoce à l’Apple Pay, le service de porte-feuille téléphonique de la société, a été elle aussi promettante. Apple utilisera aussi le rachat de Beats Electronics pour intégrer le marché des services de musique en ligne au début de l’année prochaine, en réponse à la baisse des téléchargements sur iTunes à cause de concurrents comme Spotify.

Certains produits n’ont pas encore été annoncés et pourraient avoir un impact dès l’année prochaine. En septembre, Tim Cook évoque dans un article qu’ils travaillent sur des projets pas encore ébruités. De plus, une révolution dans l’industry de la télévision est très attendue par le public, ainsi qu’une nouvelle spéculation sur le fait  qu’Apple pourrait s’intéresser à la réalité virtuelle. Même si les offres spéciales du nouveau produit Apple n’apporte pas beaucoup de revenu, l’impact psychologique est extrêmement importante.

Analyse Algorithmique 

I Know First est une société qui fournit des services financiers en utilisant un algorithme “auto-apprenti” afin d’analyser, modeler et prédire le marché boursier. L’algorithme créé une prédiction composée d’un signal et d’un indicateur prévisibilité. Le signal est représenté par le chiffre au milieu de la case. La prévisibilité est représentée par le chiffre situé en bas de la case. En haut, un capital spécifique (action, devise, indice, etc) est identifié. Ce format est le même pour toutes les prédictions.

Untitled

Le signal représente la direction des mouvements prédictifs, et n’est pas un pourcentage ou un prix. La force du signal indique de combien le prix actuel s’éloigne de ce que le système considère comme l’équilibre ou le “juste” prix. Le signal peut avoir un signe positif (augmentation prévue) ou négatif ( diminution prévue). La “heat map” est disposé selon la force du signal: les signaux ayant les plus fortes intensités en haut, et ceux ayant de faibles intensités en bas. Les couleurs du tableau sont des précisons sur le signal. Le vert représente un signal positif et le rouge un signal négatif. Une couleur plus foncée indique un signal plus fort, une couleur plus claire un signal plus faible.

L’indicateur de prévisibilité mesure l’importance du signal. La prévisibilité représente l’historique corrélation entre la prédiction et les mouvement du marché actuel pour une capital (action, matière première, etc) précis, recalculé quotidiennement. En théorie, le champ de la prévisibilité va de -1 à +1. Plus ce chiffre est haut, plus le capital est prévisible. Si nous comparons la prévisibilité sur différents intervalles de temps, nous trouverons que plus l’intervalle de temps est grand, plus la prévisibilité est grande. Cela veut dire que les signaux à longue portée sont plus important et ont tendance à être plus précis

L’algorithme de I Know First a inclus Apple dans plusieurs de ses différentes offres due au fait que l’action Apple a commencé sa grande ascension. Ci-dessous, le “top aggressive stocks” choisi parmi le pack de “Mesure des risques”, le 1ç novembre 2014. Le 19 août, Apple obtient un signal de 19.95 et une indicateur de prévisibilité de -0.12 sur les trois prochains mois. En accordance avec l’algorithme, l’action Apple (AAPL) a augmenté de 16.13% durant ce temps.

Forecast

La figure ci-dessous est une autre prédiction algorithmique, cette fois en rapport avec le stock contenant des valeurs technologiques, le 18 novembre 2014. Dans cette exemple, Apple a un signal de 8.31 et l’indicateur de prévisibilité est de -0.12. Une fois encore, l’action Apple a augmenté selon l’algorithme, de 18.36% durant les trois prochains mois.

Tech Forecast

Enfin, L’algorithme inclut aussi Apple dans son pack spécial “les 10 meilleurs stocks à acheter”, ce ui inclut aussi le S&P500. La prédiction ci-dessous date du 6 octobre 2013 et travaille sur une durée de 1 an. Cette période étant plus longue que les précédentes, la force du signal ainsi que la prévisibilité sont plus élevés, avec un signal de 413.74 et un indicateur de prévisibilité de 0.26. L’algorithme a correctement prédit que ce stock augmenterait, avec un rendement de 47.63% sur un an, se terminant le 6 octobre 2014.

S&P500 Forecast

Le Danger Potentielle d’une Future Croissance

Alors que la plupart des analyses sont optimistes en ce qui concerne Apple, des pièges potentiels pourraient troubler la croissance du stock.Comme indiqué précédemment, les prédictions concernant les ventes de l’iPhone 6 étaient extrêmement élevées. De plus, les analystes ont prévus que le cycle de mise à niveau continuera aussi en 2015. Une des préoccupations majeures de la société est de ne pas se tenir aux très hautes attentes de ses consommateurs. Les analystes ont augmenté leur objectif de cours, peut être trop haut, et se tromper dans une prévision peut provoquer une corrélation du marché qui peut gravement perturber le stock. Son success peut aussi se mettre sur son propre chemin. En effet, Apple a pour projet de capturer au moins 70% du marché des téléphones haute de gamme, laissant peu de place à plus de croissance.

Alors que Apple Watch et Apple Pay  sont des opportunités de croissance très intéressantes pour la société, une possibilité de non réussite d’accroche des deux nouvelles technologies pourrait avoir un effet négative sur l’image d’Apple, mettant en danger le prix de l’action AAPL. Cela vaut le coup de voir comment Apple va réussir à intégrer le marché chinois. Ce marché est une grande opportunité inexploitée, beaucoup s’attendent au development d’Apple en Chine dans le but de générer plus de revenu, mais Apple pourrait faire face à une concurrence plus vive que prévue. Alors que les smartphones gagnent en popularité, l’iPhone n’est pas toujours le produit dominant. Des compagnies chinoises comme Xiaomi, connaissent un grand succès et pourrait être une menace pour Apple. Alors que ces menaces potentielles auraient besoin d’être gérer, la demande actuelle d’iPhone 6 et de nouveaux produits rendent l’action Apple (AAPL) très attirante pour les investisseurs qui veulent aller de l’avant.